Jump to content

Recommended Posts

Soit dit en passant, les transports en commun sont -en général- à l'image de ceux qui les empruntent.

 

Tous les usagers du RER ne sont pas des crasseux, mais putain, combien le sont? Le nombre de fois où j'ai pu voir des blaireaux fumer, mettre les pieds sur la banquette (OMG) et même cracher (je ne parle même pas de ceux qui pissent, en mode NORMAL dans la rame).

 

Il est constamment nettoyé, c'est une observation élémentaire que l'on peut faire. De surcroît, il y a déjà eu plusieurs fois des grèves des nettoyeurs de métro, le jour où tu verras cela de tes yeux tu comprendras l'ampleur de ce qu'ils ramassent en 24h de temps.

 

+ l'infini

 

Ces gens là font un travail absolument remarquable.

Link to comment

Soit dit en passant, les transports en commun sont -en général- à l'image de ceux qui les empruntent.

 

Tous les usagers du RER ne sont pas des crasseux, mais putain, combien le sont? Le nombre de fois où j'ai pu voir des blaireaux fumer, mettre les pieds sur la banquette (OMG) et même cracher (je ne parle même pas de ceux qui pissent, en mode NORMAL dans la rame).

 

 

+ l'infini

 

Ces gens là font un travail absolument remarquable.

 

D'où le fait que le principe du pollueur-payeur (sort-of) aurait grand avantage à être utilisé dans ce cas : tu dégueulasses une rame ? eh bien tu la nettoies, entièrement :devil:

 

(oui je sais que ça serait difficilement applicable)

Link to comment

Ou que personne ne le nettoie.

Peut-être que les français sont plus sales donc le métro est plus sale statistiquement,

 

c'est tres sale c'est plein de francais

 

 

ou peut-être qu'il n'y a pas de service de nettoyage satisfaisant comme ailleurs.

 

 

on astique regulierement les stalactites

Link to comment

Pour que le métro soit sale, il faut que quelqu'un le salisse.

 

La propreté du métro, c'est juste la propreté moyenne de Paris, de celle du VIème arrondissement à celle de Chateau-Rouge ou du reste du XVIIIème arrondissement.

 

Quand les gens habitant les quartiers sales (salis par les habitants) prennent le métro, ils le salissent voilà tout.

Je suis tout à fait d'accord, Paris est d'une saleté repoussante, comme ses transports en commun et ses aéroports.

Ceci étant, je ne crois pas les Français ou les Parisiens monstrueusement plus sales par nature que d'autres. Encore une application de la théorie de la vitre brisée : on a moins de remords à salir un endroit qui n'est pas assez régulièrement nettoyé à fond.

J'ai déjà vu une rame de RER qui sort de nettoyage. C'est presque aussi propre qu'une rame de métro madrilène en fin de journée...

Ces gens là font un travail absolument remarquable.

+1. Si seulement les ingénieurs de la RATP et de la SNCF accordaient autant de ressources à la maintenance qu'aux nouveaux projets...
Link to comment

A Lausanne tout est très propre, bus, métro. En Suisse, les trains sont confortables et silencieux. Ca c'est un gros +1.

Par contre, c'est toujours aussi compliqué de prendre le bus dès qu'on est un peu en périphérie : les liaisons sont moins fréquentes et si un soir vous finissez un peu tard (genre 7h, ce qui est déjà bien tard ici), il n'y a plus de bus qu'une fois par heure. C'est trop peu donc pour mes 6km aller quotidiens, je prends ma voiture.

Des collègues un peu pastèque ont essayé de me vanter les mérites du vélo, autrement dit les mérites d'arriver en sueur au travail (Lausanne est très pentue), pour la protection de l'environnement.

Mon argumentaire est tout prêt... Vous fermez des centrales nucléaires pour faire cramer du charbon à la place et vous espérez me faire culpabiliser pour mon petit 150g (voui c'est pas une 1l2 la clio). Faites ce que je dis...

Mais honnêtement en centre-ville, c'est pratique et propre (et bien sûr, secure).

Je mets un bémol supplémentaire à Genève parce que là bas, le but est clairement d'emmerder les automobilistes pour les pousser à prendre des transports inadaptés qui font vie commune avec les bouchons provoqués par l'Etat. Débile.

Paraît-il qu'à Zurich, tu n'achètes une voiture que pour les vacances... Faudra que je voie ça à l'occase...

 

En tout cas, aucun pays n'est jamais sauvé des merdes du socialisme. En Suisse aussi il faut lutter tous les jours pour les repousser. Heureusement, le peuple a encore un peu de jugeotte et leurs propositions pourries sont majoritairement rejetées.

 

Link to comment

Hmmm à l'époque de la ficelle, avant le M2 donc (un funiculaire qui relie le haut au bas de la ville) ça sentait quand même furieusement la merde.

Sinon je pense que le pire endroit en Suisse pour faire du vélo ça doit être Genève, ok c'est plat mais j'ai une amie dont trois ou quatre copines se sont faites shooter.

Link to comment

Je suis tout à fait d'accord, Paris est d'une saleté repoussante, comme ses transports en commun et ses aéroports.

Ceci étant, je ne crois pas les Français ou les Parisiens monstrueusement plus sales par nature que d'autres. Encore une application de la théorie de la vitre brisée : on a moins de remords à salir un endroit qui n'est pas assez régulièrement nettoyé à fond.

J'ai déjà vu une rame de RER qui sort de nettoyage. C'est presque aussi propre qu'une rame de métro madrilène en fin de journée...

Vétusté et saleté ce n'est pas pareil. La meilleure preuve étant la qualité des stations de la ligne 14, rien à dire c'est très propre.

 

Ensuite, dire que Paris est d'une saleté repoussante... toi t'es jamais allé au sud de la méditérrannée toi. :lol:

Link to comment

Ouais mais au sud de la méditerranée, on s'attend plus à ce que le gouvernement mette moins d'argent dans le nettoyage des lieux publics et qu'une bonne partie de cet argent disparaît. Heureusement qu'à Paris il pleut régulièrement aussi.

Link to comment

nan mais cherche pas, Paris c'est propre t'as pas compris

Parfois je ne comprends pas tes interventions.

 

Absolument personne n'a écrit que Paris est une ville propre, tout le monde a même écrit le contraire, et avec cette phrase tu insinues que cette thèse serait soutenue sur ce forum.

 

Bizarre...

Link to comment

La meilleure preuve étant la qualité des stations de la ligne 14, rien à dire c'est très propre.

 

C'est vrai, et comment ça s'explique? On sera d'accord pour dire que ce n'est pas parce que subitement les parisiens se comportent correctement quand ils empreintent la ligne 14.

Moi je pense que les lignes les plus vieilles ont été faites avec des matériaux différents et plus salissants, mais dans ces cas-là il faut incriminer les pouvoirs publics de l'époque pour avoir faits construire des métros et des stations en toc. Je n'écarte pas le fait que les français sont plus sales en général (il n'y a qu'à voir les chiottes des bars et restaurants en général, ce n'est pas la même propreté qu'ailleurs), mais ça me parait pas totalement suffisant.

Link to comment

C'est vrai, et comment ça s'explique?

 

Ça peut s'expliquer par différents facteurs. On peut citer premièrement les coins fréquentés par les lignes (pour la ligne 1 par exemple, tu la prends de bout en bout c'est quand même un sacré truc), qui déterminent in fine la CSP des futurs usagers. Ensuite on peut citer le temps entre deux stations, ridicule en métro comparé à ce que ça peut être dans un RER (plusieurs minutes entre chaque station minimum, ça te laisse le temps de faire le zouave). Puis la fréquentation des trains bien sûr... Pour finir, comme tu l'as dit, l'évolution de la conception des trains n'y est pas pour rien. A l'échelle macro, les trains qui parcourent les "nouvelles" lignes automatisés ne forment qu'un seul et même bloc, dur de faire le con à l'abri des regards. A l'échelle micro, les matériaux employés (au niveau des sièges, du sol) remplissent un cahier des charges sans doute plus élaboré que dans le passé.

Link to comment

Vétusté et saleté ce n'est pas pareil. La meilleure preuve étant la qualité des stations de la ligne 14, rien à dire c'est très propre.

Propre oui, mais ça s'est dégradé depuis quelques années. A peine aussi propre que le métro de Madrid en tout cas.

Ensuite, dire que Paris est d'une saleté repoussante... toi t'es jamais allé au sud de la méditérrannée toi. :lol:

Non, mais je suis allé à l'est de la Méditerranée, c'était plutôt propre. Franchement, Herzliya est infiniment plus propre que Neuilly-sur-Seine (son équivalent).

(Je ne dirai rien de Marseille, ils ont déjà trop de trucs à nettoyer avant qu'un connard bourré dise que c'est la première ville arabe du Paris-Dakar.)

C'est vrai, et comment ça s'explique? On sera d'accord pour dire que ce n'est pas parce que subitement les parisiens se comportent correctement quand ils empreintent la ligne 14.

Moi je pense que les lignes les plus vieilles ont été faites avec des matériaux différents et plus salissants, mais dans ces cas-là il faut incriminer les pouvoirs publics de l'époque pour avoir faits construire des métros et des stations en toc. Je n'écarte pas le fait que les français sont plus sales en général (il n'y a qu'à voir les chiottes des bars et restaurants en général, ce n'est pas la même propreté qu'ailleurs), mais ça me parait pas totalement suffisant.

Il n'y a rien de moins salissant, et surtout de plus facilement nettoyable, que les carreaux de faïence. Carreaux de faïence qui recouvrent les stations des lignes construites avant- et entre-deux-guerres. Les pouvoirs publics de l'époque étaient plus responsables... Ah non tiens, à l'époque le métro était privé. See a pattern ? ;)
Link to comment

a l'epoque des carreaux de faience tout etait vraiment different et ils ne disposaient pas des memes materiaux.Et sinon le metro parisien est un systeme mouille, perpetuellement menace d'inondation integrale avec des pompes qui tournent 24/7; tu m'etonnes que ca pue le prout moisi...

Link to comment

Non, mais je suis allé à l'est de la Méditerranée, c'était plutôt propre. Franchement, Herzliya est infiniment plus propre que Neuilly-sur-Seine (son équivalent).

Euh c'est quand même nickel Neuilly sur quasi tous les axes. Peut-être quelques soucis avec les chiens mais vraiment pas grand chose. Je laisse courir mon petit garçon sur les trottoirs en toute tranquillité, il n'a jamais rien ramassé de suspect. Quelques axes n'ont pas encore été entièrement "végétalisés", et font un effet un peu moins propres que le reste, mais rien à voir avec Paris. Alors j'ai du mal à imaginer "infiniment plus propre"... Non mais oh :) Un petit soucis sur les clochards j'admets, mais ça, ils sont libres d'aller où ils veulent...

Link to comment

Hmmm à l'époque de la ficelle, avant le M2 donc (un funiculaire qui relie le haut au bas de la ville) ça sentait quand même furieusement la merde.

Sinon je pense que le pire endroit en Suisse pour faire du vélo ça doit être Genève, ok c'est plat mais j'ai une amie dont trois ou quatre copines se sont faites shooter.

 

Ah ben maintenant ça va bien, pas de problème.

Genève me fait penser, en termes de circulation (mais pas seulement), à une sorte de zone tampon.

De fait, la conduite calme vaudoise rencontre la conduite bien plus nerveuse française. C'est bien plus stressant et dangereux pour l'usager en général.

Link to comment

L'UE étudierait la possibilité d'installer un dispositif pour stopper les véhicules à distance :

 

http://www.geek.com/apps/every-new-car-in-europe-may-be-fitted-with-a-police-controlled-kill-switch-1583769/

 

Si un tel projet devait voir le jour, j'ai du mal à imaginer qu'il ne se trouve personne pour hacker le dispositif en question...

 

tire.jpg

Link to comment

L'UE étudierait la possibilité d'installer un dispositif pour stopper les véhicules à distance :

 

http://www.geek.com/apps/every-new-car-in-europe-may-be-fitted-with-a-police-controlled-kill-switch-1583769/

 

Si un tel projet devait voir le jour, j'ai du mal à imaginer qu'il ne se trouve personne pour hacker le dispositif en question...

 

tire.jpg

 

Lisez plutôt http://h16free.com/2014/02/04/28900-les-bonnes-idees-policieres-de-lunion-europeenne  :mrgreen:

Link to comment
  • 2 weeks later...

 

Sur Marianne, très bon article. La régulation étatique n'a aucune limite.

 

En clair, faire de la discrimination par le prix en proposant les meilleurs créneaux de circulation à ceux qui en ont les moyens. La veille de la rentrée des classes, aux abords des grandes villes, tous les automobilistes sont égaux dans les bouchons, qu'ils roulent en Porsche ou en Dacia. Mais demain, si la tarification fluctue selon le jour et l'état du trafic, qui sera prêt à payer plein pot pour ne pas rogner ses vacances ? Les mêmes qui peuvent s'offrir un TGV Paris-Marseille à la dernière minute. Autrement dit, les plus riches. Le processus est bien engagé : sur les autoroutes, la variation tarifaire pour les poids lourds est désormais la règle depuis un décret passé en douce en décembre dernier.

 

Link to comment

En même temps, c'est triste que ce soit l'État qui le fasse, mais la seule et unique raison pour laquelle il y a systématiquement des bouchons c'est parce qu'il n'y a pas de prix de marché. Les bouchons c'est les files d'attentes devant les magasins d'État soviétiques. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...