Jump to content

Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations


Cugieran

Recommended Posts

il y a 2 minutes, ttoinou a dit :

En fait c'est de cette façon que se construit / se répands le vocabulaire, et chez tout le monde. C'est comme ça que naissent progressivement de nouvelles expressions, on entends plusieurs personnes le dire dans telles situations, on en déduit instinctivement qu'il faudrait l'utiliser comme cela, on tente des nouveaux trucs et on observe comment les autres réagissent etc..

Oui.

La différence que je ferais avec ce comportement implémenté chez les SJW, est que cela ne débouche sur strictement aucune volonté de comprenette des choses.

On est exactement dans la situation des bigotes d'il y a 50 ans qui discutaient des mystères de la sainte trinité etc, sans y comprendre (et pour cause) rien.

C'est un jeu avec du verbiage et des mots qu'on se renvoie comme au ping-pong, mais il n'y a pas d'autres volonté que celle de l'interaction sociale et le virtue signaling. ça s'arrête strictement là.

 

J'oppose ce comportement aux discussions qui ont (toujours) une composante sociale, mais également une réelle composante de volonté de comprenette.

 

Link to comment
Il y a 8 heures, Alchimi a dit :

Dans le sens c'est un gars très bien mais il est un peu hippie sur les bords et il a sorti ce truc au détour d'une conversation sur la sécu et les vilains impôts parce que je crois que comme 90% des gens en france ce sont des concepts qui lui passent au dessus de la tête.

Je vois tout-à-fait. Le mieux quand est en face est de ça est de faire semblant de trouver judicieux... et de passer à autre chose. Je fais ca, car à chaque que j'essaie de creuser un peu on me trouve relou.

Link to comment
il y a 2 minutes, Rübezahl a dit :

Oui.

La différence que je ferais avec ce comportement implémenté chez les SJW, est que cela ne débouche sur strictement aucune volonté de comprenette des choses.

On est exactement dans la situation des bigotes d'il y a 50 ans qui discutaient des mystères de la sainte trinité etc, sans y comprendre (et pour cause) rien.

C'est un jeu avec du verbiage et des mots qu'on se renvoie comme au ping-pong, mais il n'y a pas d'autres volonté que celle de l'interaction sociale et le virtue signaling. ça s'arrête strictement là.

 

J'oppose ce comportement aux discussions qui ont (toujours) une composante sociale, mais également une réelle composante de volonté de comprenette.

 

100%. On est dans les faux semblants sociaux. Sinon, on entre dans un domaine qui peut devenir conflictuel, ce que cherchent à éviter une grande partie de la population. Enfin, je pense.

Link to comment
Il y a 9 heures, Bézoukhov a dit :

T'étais pas navocat toi ?

 

 

T'as les stagiaires pour faire les entretiens... (si, si...)

 

Je suis plus avocat depuis un certain temps, ce que j'ai déjà évoqué plusieurs fois.
Après, je plaidais quand même. 

 

Il y a 10 heures, poincaré a dit :

Si je l'ai vu, deux fois même !

 

Il me fait penser à un ours en peluche géant déguisé en humain.

 

Je ne vois pas trop le côté ours en peluche.

 

Il y a 11 heures, fryer a dit :


bienvenue au club :)

 

j’en peux plus de l’admin perso

 

On va former un club.

 

Il y a 11 heures, Mathieu_D a dit :

RRH il va faire pleins d'entretiens et parler à pleins de gens.

 

J'fais pas que causer, hélas. 

Link to comment
Il y a 1 heure, Rübezahl a dit :

On est exactement dans la situation des bigotes d'il y a 50 ans qui discutaient des mystères de la sainte trinité etc, sans y comprendre (et pour cause) rien.

C'est un jeu avec du verbiage et des mots qu'on se renvoie comme au ping-pong, mais il n'y a pas d'autres volonté que celle de l'interaction sociale et le virtue signaling. ça s'arrête strictement là.

Il y 50 ans, la sainte trinité, c'était Marx, Freud et Marcuse. Tu voulais sans doute dire "il y a 100 ou 150 ans". ;)

Link to comment
Il y a 2 heures, ttoinou a dit :

En fait c'est de cette façon que se construit / se répands le vocabulaire, et chez tout le monde. C'est comme ça que naissent progressivement de nouvelles expressions, on entends plusieurs personnes le dire dans telles situations, on en déduit instinctivement qu'il faudrait l'utiliser comme cela, on tente des nouveaux trucs et on observe comment les autres réagissent etc.. D'ailleurs j'me demande si nos neurones implémentent pas une sorte de chaîne de markov pour sélectionner / nous suggérer les phonèmes et les prochains mots ? J'ai cette impression des fois quand je vois les erreurs qu'on fait on mélange des expressions juste parce qu'un mot ou une syllabe est similaire, et on répète souvent les expressions déjà utilisées récemment dans la discussion orale, comme si on se souvenait plus des derniers trucs sortis et ça influençait les probas des chaînes dont je viens de parler

Une question pour les linguistes ? @EleftheriaCube ( ou psycho ? @Lancelot )

 

Je suis ni neurolinguiste ni sociolinguiste mais je peux tenter un élément de réponse.


Ce que je pense c'est qu'on a plusieurs facteurs. En prenant un mot nouveau/ expression nouvelle:

- On tente de comprendre le sens du mot complètement donc on le répète et on analyse les réactions. Un mot ou une expression bien formée sera facilement compréhensible, et donc confirmé par autrui par une compréhension presque immédiate.
Exemple, imaginons un mot, un fruit, "le ouigron". Si je vous dis ouigronnier, sans même connaître ce mot vous savez que le morphème -ier signifie, pour un fruit, l'arbre qui le produit. Je pense honnêtement que l'on cherche une forme de validation des nouvelles additions a notre langage.

Tres visible chez les enfants d'ailleurs qui réutilisent tout les mots nouveaux dans tout les contextes pour en déterminer un sens

 

- On le répète plus simplement parce qu'il est en effet frais en mémoire. Tout bêtement. On préférera un mot ou une expression fraiche a un truc poussiereux qui forcerait notre cerveau a aller le chercher dans un recoin de notre tete.

Encore une fois, ni neurologue, ni neurolinguiste, mais un mot comme partie du vocabulaire est une collection de synapses. Un mot frais sera "encodé" je pense sur des synapses qu'on utilise beaucoup en ce moment, alors qu'un mot vieux aura été remplacé par des nouvelles infos en partie, sur un chemin peu emprunté. Les mots centraux a notre langage font surement partie d'une partie très utilisée et donc dense en synapses, rafraîchit a chaque utilisation. Tout ça serait cohérent avec la plasticité cérébrale qui en gros renforce les informations que l'on utilise beaucoup et écrase plus ou moins ce qu'on utilise pas.

 

Je le vois comme ça, mais encore une fois, ni neurolinguiste, ni sociolinguiste.  Je peux demander par contre a des collègues en acquisition du langage.
 

Link to comment
Il y a 5 heures, BirdyNamNam a dit :

Je vois tout-à-fait. Le mieux quand est en face est de ça est de faire semblant de trouver judicieux... et de passer à autre chose. Je fais ca, car à chaque que j'essaie de creuser un peu on me trouve relou.

Ah oui tout à fait mais là 1) j'ai pas vu venir la conversation parce que je me méfiais pas parce que c'est un ami et 2) justement comme c'est un ami (qui sais que je suis libéral en plus) je ne porte pas de masque social, (alors qu'en soirée avec des gens en France laisse tomber). J'accepte de parler de sujets qui peuvent fâcher avec lui...

Et arrêter de porter le masque c'est parfois au prix du fait que j'explose spontanément de rire quand il me sort un truc digne d'un gosse, justement.

Link to comment
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

Halloween au Canada me manque. 

 

C'est reporté à demain à Montréal et d'autres villes à cause de risque d'intempéries. Mais les décorations sont bien là.

Link to comment

Avec ma femme et ma fille on a creusé une citrouille, mis un peu de décoration à l'extérieur de la maison, enfilé des déguisements et distribué quelques poignées de bonbons à des enfants bien polis qui avaient l'air contents de trouver une maison où on joue le jeu. On a fini en regardant SOS Fantômes. J'ai mis un peu trop de muscade dans le velouté de citrouille, mais à part c'était une bonne soirée. Bien sûr, ça doit faire un peu pitié comparé à l'Amérique du nord. Dans mon bled, j'ai l'impression que ça ne prend pas et je le regrette un peu. Franchement, j'aime bien Halloween.

Link to comment

Vous ratez un débat extraordinaire sur le discord nationaliste Relève de France où l'un des administrateurs (tout à fait cultivé), explique avec le plus grand sérieux du monde, et moult éloges de la recherche fondamentale française, que: l'économie française n'est pas tourné vers le profit, que c'est formidable, conforme à ses traditions les plus anciennes, et que vouloir autre chose serait américanisée et détruire la France ! :D 

Link to comment
14 hours ago, Johnathan R. Razorback said:

Vous ratez un débat extraordinaire sur le discord nationaliste Relève de France où l'un des administrateurs (tout à fait cultivé), explique avec le plus grand sérieux du monde, et moult éloges de la recherche fondamentale française, que: l'économie française n'est pas tourné vers le profit, que c'est formidable, conforme à ses traditions les plus anciennes, et que vouloir autre chose serait américanisée et détruire la France ! :D 

:lol: :lol: :lol:

Sur quoi ce base-t-il pour raconter de telles salades ? Il réalise que dans un monde ouvert celui qui ne fait pas de profit aura tendance à se faire très vite dégager.

Link to comment
Il y a 14 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Vous ratez un débat extraordinaire sur le discord nationaliste Relève de France où l'un des administrateurs (tout à fait cultivé), explique avec le plus grand sérieux du monde, et moult éloges de la recherche fondamentale française, que: l'économie française n'est pas tourné vers le profit, que c'est formidable, conforme à ses traditions les plus anciennes, et que vouloir autre chose serait américanisée et détruire la France ! :D 

 

La France est tournée vers la perte. Nous sommes traditionnellement des losers.

  • Yea 1
  • Love 1
  • Haha 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Noob a dit :

Il réalise que dans un monde ouvert celui qui ne fait pas de profit aura tendance à se faire très vite dégager.

 

Tout à fait, et de façon cohérente, on a droit à l'apologie du protectionnisme américain et de l'économie dirigée à la chinoise. 

 

C'était vraiment épique. 

 

Et ça va être de mieux en mieux car une activité hebdomadaire d'économie se prépare pour former idéologiquement les membres du discord (entre 5 et 50 personnes par soirée, suivant les jours).

Link to comment
6 hours ago, Johnathan R. Razorback said:

Tout à fait, et de façon cohérente, on a droit à l'apologie du protectionnisme américain et de l'économie dirigée à la chinoise. 

C'était vraiment épique. 

Et ça va être de mieux en mieux car une activité hebdomadaire d'économie se prépare pour former idéologiquement les membres du discord (entre 5 et 50 personnes par soirée, suivant les jours).

C'est magnifique, en gros ils défendent les rentes étatiques. Ils veulent pas rétablir les corporations de l'ancien régime non plus ? Ils ont l'air drôlement sûr de pouvoir se trouver du bon côté de la rente ces cocos là.

 

 

Link to comment
Il y a 23 heures, Gilles a dit :

Dans ma région, les libéraux font leur entrée au Parlement (nécessite au moins 5% des votes)... à une voix près. 5,00005% :D

 

Tu es en Thuringe?

Car si c'est le cas, les partis dominant restent Die Linke suivi d'AFD.

Link to comment
il y a 20 minutes, Zagor a dit :

 

Tu es en Thuringe?

Car si c'est le cas, les partis dominant restent Die Linke suivi d'AFD.

 

Oui bon, on se console avec ce qu'on a, hein! xD

 

d'ailleurs dans le même genre de consolation: vu la répartition des forces, la province est ingouvernable, ils n'arriveront pas à trouver une coalition. Ils vont devoir se la jouer à la Belge.

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

 Ils veulent pas rétablir les corporations de l'ancien régime non plus ?

 

Cette nostalgie n'est pas absente de certains propos...

 

Il y a un anti-capitalisme fort, ce qui n'est pas vraiment surprenant quand on connaît l'histoire des idées nationalistes. Deux ou trois se définissent à la fois comme nationalistes et socialistes (ce qui est inadéquat mais on voit bien la réalité derrière). 

Link to comment
Le 02/11/2019 à 00:20, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Cette nostalgie n'est pas absente de certains propos...

 

Il y a un anti-capitalisme fort, ce qui n'est pas vraiment surprenant quand on connaît l'histoire des idées nationalistes. Deux ou trois se définissent à la fois comme nationalistes et socialistes (ce qui est inadéquat mais on voit bien la réalité derrière). 

Inadéquat ? Que veux tu dire ? C'est parfaitement cohérent non ? Le national socialisme est un très bon exemple... 

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...