Jump to content

Recommended Posts

3 minutes ago, Rincevent said:

Paywall. Un résumé ?

 

Le lien sur ZH skippait le paywall. En gros les grands chefs sont contents de rentrer au bureau, et leurs employés beaucoup moins (notamment à NY). Ils ont pris goût aux temps de trajet réduits et/où à la vie hors du centre ville.

Link to comment
  • 11 months later...

Et bien je suis allé chez un client cette semaine. 
j’ai le sentiment d’avoir plus compris et échangé en 3 jours que sur 10jours de télétravail. 
- réellement offline pour ne pas être dérangé par les autres clients qui ne comprennent pas que le télétravail transforment en helpdesk

- bien meilleur échange et discussion avec des gens qui ne parlent pas forcément un super anglais mais sont plein de connaissance et de bonne volonté et ont tendance à être (trop) silencieux en call. 
-j’ai fait un 9-17h30et j’ai pu prendre l’air 2 heures dans une ville que je connaissais pas au lieu de faire le morlock devant mes 2 écrans jusqu’à trop tard. 
 

après je suis un cas particulier : je peux aller au bureau à pieds ou alors je dois me déplacer « loin » et dors sur place. 

  • Yea 9
  • Love 1
Link to comment

pour moi "télétravail": branlette intellectuelle de faux problème d'un csp++ qui se fait tellement chier au bureau/chez lui qu'il se doit de trouver une excuse pour mériter son salaire pendant le covid ( on dirait la profession de foi d'un fonctionnaire ) 

  • Nay 6
Link to comment

Le télétravail a une place dans le monde moderne, par contre c’est clairement devenu un but en soi sans réfléchir à son but et à son sens. 
pour faire les notes de frais ou travailler sur des taches en solo, c’est tout à fait approprié. 
Par contre les plus gros projet de longue haleine inter department/ inter entreprise, c’est faisable mais pas la panacée 

  • Yea 1
Link to comment
31 minutes ago, biwi said:

pour moi "télétravail": branlette intellectuelle de faux problème d'un csp++ qui se fait tellement chier au bureau/chez lui qu'il se doit de trouver une excuse pour mériter son salaire pendant le covid ( on dirait la profession de foi d'un fonctionnaire ) 

C'est à ce point étranger à ton univers l'idée qu'on puisse accomplir un vrai travail depuis un PC portable? Tu penses qu'il n'y a que les gens qui coulent du béton qui méritent un salaire?

  • Yea 3
  • Ancap 1
Link to comment
Il y a 10 heures, Wayto a dit :

Les réunions virtuels affectent négativement la créativité.

 

Si les entreprises full remote commencent à revenir dessus, c'est bien qu'il y a un truc qui ne marche pas ;) .

L'avantage principal de ce télétravail forcé, c'est que ça aura imposé aux entreprises les plus conservatrices la mise en place de TT un ou deux jours par semaine, sur lesquels elles ne reviendront plus. Et qui sont globalement sains dans la plupart des métiers.

 

il y a 37 minutes, biwi a dit :

faux problème d'un csp++

 

Les CSP++ ne font pas vraiment de télétravail.

Ils travaillent parfois en WebEx depuis leur maison secondaire pour voir leurs enfants le vendredi.

 

il y a 28 minutes, Mobius a dit :

par contre c’est clairement devenu un but en soi sans réfléchir à son but et à son sens

 

Hohoho.

Alors le but et le sens il est très simple. La formule, c'est le prix du m2 de bureau.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 7 minutes, Bézoukhov a dit :

Alors le but et le sens il est très simple. La formule, c'est le prix du m2 de bureau.

 

Non mais il n'y a pas que ça.

Économiser 2 heures de transport, manger correctement et avoir le temps de faire la sieste à midi, ça n'a pas de prix.

Sans compter que l'enchaînement des séances de travail est bien plus rapide en télétravail. Dans certaines conditions, la productivité est meilleure que sur site.

  • Yea 1
Link to comment

Je souscris à tous cela, mais, il y a quand même un truc qui me gêne avec le télétravail, c'est qu'il n'y a pas de sas de décompression, tu pousses jusqu'à la dernière minute puis sans transition tu te retrouves en famille. Assez étrange comme sensation.

Link to comment
Je souscris à tous cela, mais, il y a quand même un truc qui me gêne avec le télétravail, c'est qu'il n'y a pas de sas de décompression, tu pousses jusqu'à la dernière minute puis sans transition tu te retrouves en famille. Assez étrange comme sensation.
Après si ton sas de décompression c'est les transports bondés..
Je dis pas que je n'ai pas besoin de ce moment, mais certains ne l'ont pas même sans tt
Link to comment
pour moi "télétravail": branlette intellectuelle de faux problème d'un csp++ qui se fait tellement chier au bureau/chez lui qu'il se doit de trouver une excuse pour mériter son salaire pendant le covid ( on dirait la profession de foi d'un fonctionnaire ) 
C'est rare un CSP++ qui bosse moins de 60h. Un CSP+ je dis pas par contre
Link to comment
Il y a 8 heures, Prouic a dit :

Mon premier pouce rouge sans réponse ! Pour dire comme c'était idiot.

c'est vrai que c'est un peu idiot de mettre un pouce rouge sans répondre 😁

 

@Jensen: pour moi oui , parce que je ne suis pas du même côté que la majorité d'entre vous qui trouvent une légitimité dans le télétravail..vous me pardonnerez le fait aussi que vu le caractère feignant et en éternelle contradiction du français de base, vous ne me ferez jamais changer d'avis sur le fait qu'une personne en télétravail fait bien ce qu'il veut étant hors de portée de sa hiérarchie,sauf si tu me dis que ton boss t'a foutu un mouchard sur ton ordi pour contrôler ton taf.

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to comment
53 minutes ago, biwi said:

, vous ne me ferez jamais changer d'avis sur le fait qu'une personne en télétravail fait bien ce qu'il veut étant hors de portée de sa hiérarchie,sauf si tu me dis que ton boss t'a foutu un mouchard sur ton ordi pour contrôler ton taf.

A partir du moment où le boulot qui lui est demandé est fait et bien fait, où est le problème?

 

Même si je suis de ceux qui préfèrent le travail en bureau que le télétravail pour mon cas personnel, j'ai toujours détesté les chefs qui sont là à te fliquer sur ce que tu fais sur ton ordi et j'ai jamais donné le meilleur de moi même que quand j'avais des objectifs et que le but de mon chefs soit que mes objectifs soient remplis en temps et en heure et que comment j'y arrivais n'était pas leur problème.

 

  • Yea 2
Link to comment

En fait je pense que si tu es entouré de fonctionnaires qui dans un bureau ont déjà tendance à ne rien faire, en effet tu peux te demander ce qu'ils foutent chez eux.

 

Le problème n'est pas dans le télétravail mais dans le fonctionnaire.

 

J'avoue pour ma part que considérer qu'on DOIT fliquer ses employés m'est totalement étranger. Soit l'employé bosse en remote et fait son taff et tant mieux, soit il glande et ça se voit tout de suite et il saute. Même chose qu'en présentiel quoi. C'est aussi simple que ca.

  • Yea 5
Link to comment

Oui. On doit être jugé sur le résultat. Peu importe que tu sois dans les locaux ou a Bombay.

Le seul juge de paix est l'atteinte ou non des objectifs.

Link to comment

Personnellement, on interdit officiellement le télétravail ailleurs que dans les adresses déclarées dans le contrat de travail à cause d'assurances. C'est totalement délirant et il faut sans doute repenser tout le concept de fond en comble.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 15 minutes, cedric.org a dit :

Personnellement, on interdit officiellement le télétravail ailleurs que dans les adresses déclarées dans le contrat de travail à cause d'assurances. C'est totalement délirant et il faut sans doute repenser tout le concept de fond en comble.

Tu veux dire arrêter cet esclavage qui est le salariat ?

  • Yea 1
Link to comment
il y a 5 minutes, ttoinou a dit :

Tu veux dire arrêter cet esclavage qui est le salariat ?

En tous cas arrêter le paternalisme

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 5 heures, cedric.org a dit :

En fait je pense que si tu es entouré de fonctionnaires qui dans un bureau ont déjà tendance à ne rien faire, en effet tu peux te demander ce qu'ils foutent chez eux.

Je confirme. Pendant plus de 20 ans j'ai cotoyé des fontionnaires hospitaliers et territoriaux, et c'est peu dire qu'ils étaient nombreux à ne rien foutre en présentiel, en tout cas bien en deça des heures pour lesquelles ils étaient payés. Dans la délégation territoriale du CG particulièrement, le personnel aurait pu être diminué d'un bon tiers sans que l'usagé en souffre.

Les faire bosser en TT n'aurait rien changé en termes d'efficacité.

En fait, c'est je crois la particularité de la fonction publique (et des très grosses boîtes assimilables), payer la présence d'une majorité d'employés tandis qu'une petite minorité fait le boulot.

@biwiet toi qui bosses il me semble en mairie, tu devrais être bien placé pour le savoir.

 

 

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 13 heures, Bézoukhov a dit :

 

Si les entreprises full remote commencent à revenir dessus, c'est bien qu'il y a un truc qui ne marche pas ;) .

 

Mouais. Peut-être aussi une lutte de pouvoir et la soldatesque qui en pâtit. Il y a des gens totalement opposés au télétravail parce qu'il ont des blocages intellectuels qu'ils n'arrivent pas à outrepasser. Pour eux, le télétravail, ce n'est pas du travail. Le travail c'est forcément sur place et sous surveillance.

  • Yea 1
Link to comment
16 minutes ago, Calembredaine said:

 

Mouais. Peut-être aussi une lutte de pouvoir et la soldatesque qui en pâtit. Il y a des gens totalement opposés au télétravail parce qu'il ont des blocages intellectuels qu'ils n'arrivent pas à outrepasser. Pour eux, le télétravail, ce n'est pas du travail. Le travail c'est forcément sur place et sous surveillance.

Je pense que le dogmatisme d'un côté comme de l'autre est contreproductif.

J'ai devant moi actuellement deux personnes de mon équipe, dont l'une en full remote qui galère comme pas possible, que j'ai mis toute la journée sur le même ilot pour qu'ils travaillent ensemble en présentiel. Jusque la j'ai plus de résultat en 3 heures qu'en 3 jours.

  • Yea 3
Link to comment

Il y a des personnes qui ne sont pas faites pour le télétravail et d'autres qui s'y épanouissent.


Le tout est de permettre aux deux d'y cohabiter et de ne pas faire de l'un le graal de l'épanouissement.

  • Yea 10
  • Love 1
Link to comment
il y a 21 minutes, Marlenus a dit :

Il y a des personnes qui ne sont pas faites pour le télétravail et d'autres qui s'y épanouissent.


Le tout est de permettre aux deux d'y cohabiter et de ne pas faire de l'un le graal de l'épanouissement.

Amen et /thread !

Link to comment

 

Il y a 15 heures, Bézoukhov a dit :

 

 

Alors le but et le sens il est très simple. La formule, c'est le prix du m2 de bureau.

 

Ma boite a conservé tous ses bureaux donc je ne suis pas certain que ce soit la seule motivation, loin de là. Pouvoir recruter ailleurs qu'autour des grands centres urbains, c'est un avantage. Tout le monde n'a pas envie de vivre à Paris, NYC ou SF, avoir un loyer délirant pour une cage à poules et donner 2 heures de sa vie quotidiennement au metro ou a la voiture.

  • Yea 5
Link to comment
15 hours ago, L'affreux said:

 

Sans compter que l'enchaînement des séances de travail est bien plus rapide en télétravail. Dans certaines conditions, la productivité est meilleure que sur site.

Dans une autre vie, j'étais chercheur dans un centre industriel. La consigne entre nous, informelle, était de laisser un buffet minimum de 20 minutes entre chaque réunion. Le bâtiment était gigantesque et c'était nécessaire pour avoir le temps aller d'un bout à l'autre. Avec Zoom ou Meet, le buffer est réduit à zéro. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...