Jump to content

La Ligue du LOL racontée par ses victimes : « Ruiner des carrières et des vies, c’était leur quotidien »


L'affreux

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Mathieu_D a dit :

Rincevent pensait surement truffle butter connaissant ses perversions. Que cela voulait il dire concernant ces gens, mystère.

 

Je viens de chercher la signification de truffle butter et je ne te remercie pas de m'avoir fait découvrir ça.

Link to post
5 hours ago, Fagotto said:

Le problème est que la phrase de Rincevent met au même niveau les harceleurs et leurs victimes, sur la base imaginaire de l'idéologie des victimes.

Bref c'est débile quelque soit la signification précise de truffé.

Exactement.

 

Et c'est surtout nécessaire de bien faire le distingo. A titre perso je prends pas pour du harcèlement le fait qu'un journaliste ou un politicien reçoive des milliers de réponses désobligeantes voir insultantes spontanément par des milliers d'anonymes à la suite d'un article ou d'un propos outrancier. Et parmi les victimes je ne pensent qu'il y aurait beaucoup de retenue à aller insulter des types qui tiennent des propos particulièrement sexistes ou anti-sémites. Ou alors à ce compte là faudrait aussi poursuivre tous ceux qui ont répondu à Trump à chacune de ses conneries. A partir du moment ou quelqu'un publie quelque chose en ligne et qu'il donne un accès direct pour lui répondre, ça peut arriver.

 

Ce qui caractérise vraiment la saloperie dont ils ont été capables c'est les débordements dans la vie réelle que ça a pris. Faire croire à une fille qu'on lui a peut-être refiler le SIDA c'est pas une blague. Usurper l'identité de quelqu'un c'est un délit, diffuser de la pornographie aux enfants aussi. Le fait de vouloir organiser ces campagnes de harcèlement, i.e. vouloir consacrer du temps à pourrir la vie de quelqu'un plutôt que de simplement répondre par réflexe fait toute la différence.

Link to post
Il y a 5 heures, Fagotto a dit :

Le problème est que la phrase de Rincevent met au même niveau les harceleurs et leurs victimes, sur la base imaginaire de l'idéologie des victimes.

:rolleyes:

Link to post
Il y a 20 heures, Johnnieboy a dit :

C'est pas la peine de toujours vouloir renvoyer tout le monde dos-a-dos parce que ces gens ne te plaisent pas. Il existe parfois des individus coupables d'un cote et parfois des individus innocents et victimes de l'autre...

 

Il y a trois "camps", ici, voire quatre.

1/ Les brutes idiotes de la Ligue du LOL ;

2/ Les membres de la Ligue du LOL qui n'ont pas déconné (camp théorique).

3/ Les victimes des agissements de la Ligue du LOL.
4/ Les brutes idiotes qui veulent utiliser cela pour faire avancer leur idéologie perso.

 

Les 1/ et 4/ sont des salopards (le storytelling des 4/ étant, qui plus est, de même nature que ce qui a conduit aux agissements dénoncés...).

 

 

Il y a 19 heures, Fagotto a dit :

Le problème est que la phrase de Rincevent met au même niveau les harceleurs et leurs victimes, sur la base imaginaire de l'idéologie des victimes.

Bref c'est débile quelque soit la signification précise de truffé.

 

Ce qui est débile est de plaquer une vision manichéenne sur tel ou tel sujet, avec d'un côté les harceleurs, de l'autre les victimes, épicétou. 

C'est une approche stupide, réductrice et détestable.

C'est cette approche qui est favorisée par beaucoup d'idéologues, d'ailleurs, qui veulent réduire un phénomène de harcèlement à une poignée de facteurs, en plaquant à toute force leurs éléments de langage.

 

 

  • Yea 1
Link to post
il y a 1 minute, Flashy a dit :

 

Il y a trois "camps", ici, voire quatre.

1/ Les brutes idiotes de la Ligue du LOL ;

2/ Les membres de la Ligue du LOL qui n'ont pas déconné (camp théorique).

3/ Les victimes des agissements de la Ligue du LOL.
4/ Les brutes idiotes qui veulent utiliser cela pour faire avancer leur idéologie perso.

 

Les 1/ et 4/ sont des salopards (le storytelling des 4/ étant, qui plus est, de même nature que ce qui a conduit aux agissements dénoncés...).

 

 

 

Ce qui est débile est de plaquer une vision manichéenne sur tel ou tel sujet, avec d'un côté les harceleurs, de l'autre les victimes, épicétou. 

C'est une approche stupide, réductrice et détestable.

C'est cette approche qui est favorisée par beaucoup d'idéologues, d'ailleurs, qui veulent réduire un phénomène de harcèlement à une poignée de facteurs, en plaquant à toute force leurs éléments de langage.

 

 

 

 

Moi, je veux bien. Mais alors, il ne faut pas parler de « deux côtés ».

Link to post
il y a 15 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 

Moi, je veux bien. Mais alors, il ne faut pas parler de « deux côtés ».

 

Les deux côtés visés par Rincevent, je pense, c'est bien les 1/ et 4/.

Il ne jette pas des cailloux à Florence Porcel ou d'autres, qui n'ont rien demandé à personne. Personne ne jette de la caillasse sur les gens qui ont subi des photomontages scandaleux etc. 

Par contre, ouais, y a de quoi critiquer les petites ligues de vertu qui instrumentalisent ce qu'ont subi ces derniers pour venir dénoncer le patriarcat blanc ou j'sais pas quoi encore, quitte à faire rentrer les faits de force dans des cases inappropriées (t'as des bonhommes qui ont été victimes, bien blancs : hé ouais, les petites brutes idiotes, ça abuse de son pouvoir aussi bien sur les femmes que sur les hommes, aussi bien sur l'arabe ou le noir du coin que sur le petit blanc pris en grippe pour X ou Y raison... rappeler ça, c'est se faire insulter ou accuser de minorer la souffrance des uns ou des autres, alors qu'il s'agit simplement de critiquer une approche hémiplégique au storytelling opportuniste).

Link to post
il y a 5 minutes, Flashy a dit :

 

Les deux côtés visés par Rincevent, je pense, c'est bien les 1/ et 4/.

Il ne jette pas des cailloux à Florence Porcel ou d'autres, qui n'ont rien demandé à personne. Personne ne jette de la caillasse sur les gens qui ont subi des photomontages scandaleux etc. 

Par contre, ouais, y a de quoi critiquer les petites ligues de vertu qui instrumentalisent ce qu'ont subi ces derniers pour venir dénoncer le patriarcat blanc ou j'sais pas quoi encore, quitte à faire rentrer les faits de force dans des cases inappropriées (t'as des bonhommes qui ont été victimes, bien blancs : hé ouais, les petites brutes idiotes, ça abuse de son pouvoir aussi bien sur les femmes que sur les hommes, aussi bien sur l'arabe ou le noir du coin que sur le petit blanc pris en grippe pour X ou Y raison... rappeler ça, c'est se faire insulter ou accuser de minorer la souffrance des uns ou des autres, alors qu'il s'agit simplement de critiquer une approche hémiplégique au storytelling opportuniste).

 

Et bien Rincevent n’a pas été assez clair. Merci de venir préciser ses propos.

Link to post
il y a 25 minutes, Johnnieboy a dit :

Et bien Rincevent n’a pas été assez clair. Merci de venir préciser ses propos.

Je ne vois pas en quoi il n'était pas clair que les "deux côtés" ne faisaient pas référence à, d'une part, la Ligue du Lol, et de l'autre, les ennemis de la Ligue du Lol (ce qui regroupe ceux que la Ligue du Lol a attaqué, et ceux qui attaquent la Ligue du Lol, deux sous-ensembles qui d'ailleurs ne sont probablement ni disjoints ni confondus).

Link to post
il y a 5 minutes, Rincevent a dit :

Je ne vois pas en quoi il n'était pas clair que les "deux côtés" ne faisaient pas référence à, d'une part, la Ligue du Lol, et de l'autre, les ennemis de la Ligue du Lol (ce qui regroupe ceux que la Ligue du Lol a attaqué, et ceux qui attaquent la Ligue du Lol, deux ensembles ni disjoints ni confondus).

 

Certains liborgiens et moi devons mal comprendre le français, que veux-tu.

Mais on parlait des groupes 1 et 4 comme définis par Flashy, t’es toujours sûr de l’utilisation du terme « truffés » ? Car si tu parlais de ces groupes, je pense que tu aurais dû dire « remplis » ou utiliser « truffés » dans le sens où je l’ai compris, non ?

Link to post
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

Certains liborgiens et moi devons mal comprendre le français, que veux-tu.

Si tu ne comprends pas, tu me demandes. :) C'est toujours plus poli envers tes interlocuteurs (et moins dérangeant pour les autres participants au forum) que de lancer des invectives et d'ouvrir des procès politiques, surtout pour aboutir à ça au final, franchement.

Link to post
il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Si tu ne comprends pas, tu me demandes. :) C'est toujours plus poli envers tes interlocuteurs (et moins dérangeant pour les autres participants au forum) que de lancer des invectives et d'ouvrir des procès politiques, surtout pour aboutir à ça au final, franchement.

 

Si tu ne sais pas te faire comprendre en une phrase, écris-en quelques unes la prochaine fois. 

Et puisque je ne suis pas le seul à t’avoir mal compris, peut-être t’es-tu mal exprimé. Ça arrive à tout le monde. 

Link to post

Merci aux participants de conserver un ton paisible et courtois. En cas de soucis vous pouvez signaler à la modération, discuter via MP ou Skype, prendre un chambre ou régler cela sur le pré. 

 

Link to post
1 hour ago, Flashy said:

Ce qui est débile est de plaquer une vision manichéenne sur tel ou tel sujet, avec d'un côté les harceleurs, de l'autre les victimes, épicétou. 

 

 

Mais de fait dans une agression y a un agresseur et une victime.

Là où la confusion arrive, dans les 2 camps, c'est quand on pense que le statut de victime lave de tout péchés, ou quand une déviation idéologique retire le statut de victime ("c'était une fem/un nazi, elle/il l'a bien mérité").

Link to post

@PABerryer ah ben j'étais en train de me demander à l'instant qui je pouvais bien contacter à ce propos car ce n'est pas le premier topic qui est récemment pourri en ce moment par des attaques personnelles. Ça commence à me les briser menu. 

  • Yea 3
Link to post

Bon, plus je regarde les détails de l'affaire et plus je constate que les victimes sont souvent à baffer, et que les sjw afro-féministes inclusifs en profitent honteusement (pardon, ils n'ont pas honte) pour faire avancer leur petit agenda soi-disant progressiste. C'est un bon combat d'infirmes. Toutefois ça ne concerne pas toutes les victimes (Florence Desruol, par exemple, s'était faite harceler simplement parce qu'elle était sarkozyste et qu'elle osait ouvrir sa gueule sur twitter), et ça n'enlève rien à ce que j'ai écrit plus haut sur l'aspect dégueulasse de ce petit club de harcèlement organisé. 

Link to post
1 hour ago, Philiber Té said:

Ce qui permet de dire si ces harceleurs sont racistes, misogynes, homophobes ou antisémites, ce n'est pas seulement de regarder qui sont leurs victimes, mais également de regarder ce qu'ils disent. :rolleyes:

 

Tu peux regarder les contenus dans les articles du Monde, de Numerama ou de Libé, c'est tout ça à la fois : raciste, misogyne, homophobe et antisémite. 

Link to post
Il y a 2 heures, Restless a dit :

@PABerryer ah ben j'étais en train de me demander à l'instant qui je pouvais bien contacter à ce propos car ce n'est pas le premier topic qui est récemment pourri en ce moment par des attaques personnelles. Ça commence à me les briser menu. 

 

Les attaques personnelles sont hors charte. Il existe un lien en gris "signaler ce message" en haut à droite de chaque message. (Et la liste des modérateurs est ici.)

Link to post
Il y a 4 heures, Fagotto a dit :

 

Mais de fait dans une agression y a un agresseur et une victime.

Là où la confusion arrive, dans les 2 camps, c'est quand on pense que le statut de victime lave de tout péchés, ou quand une déviation idéologique retire le statut de victime ("c'était une fem/un nazi, elle/il l'a bien mérité").

 

Tout à fait d'accord, sur les deux points.

Oui, il y a un agresseur et une victime lorsqu'il y a agression.

Et oui, un agresseur peut être sympathique (ce qui n'est pas vraiment le cas ici, mais c'est mon ressenti personnel) et une victime détestable. 

 

Ce qui m'agace ici, c'est la forte impression d'une instrumentalisation par des petits groupes pour faire avancer leur agenda. Je trouve ça très déplacé, vu le sujet. Le harcèlement, c'est un vrai sujet, qui se suffit à lui-même sans récupération. Que tous ceux qui se sont amusés à faire des photomontages ignobles, à insulter et poursuivre de leur haine des gens qu'ils n'aimaient pas soient punis de façon adéquate, je dis OK. Après, j'ose croire qu'on ne lynchera pas les membres de la Ligue du LOL qui n'ont rien commis de répréhensible (faire des blagues pourries sur un groupe privé =/= harceler odieusement les gens avec des photomontages, des appels anonymes et des injures en masse). Et j'ose croire, également, qu'on n'ignorera pas certaines victimes au prétexte qu'elles ne correspondent pas au storytelling des petits groupuscules opportunistes.

 

Globalement, je pense qu'on est plutôt tous d'accord, non?

  • Yea 1
Link to post
50 minutes ago, Flashy said:

Après, j'ose croire qu'on ne lynchera pas les membres de la Ligue du LOL qui n'ont rien commis de répréhensible (faire des blagues pourries sur un groupe privé =/= harceler odieusement les gens avec des photomontages, des appels anonymes et des injures en masse). Et j'ose croire, également, qu'on n'ignorera pas certaines victimes au prétexte qu'elles ne correspondent pas au storytelling des petits groupuscules opportunistes.

 

Globalement, je pense qu'on est plutôt tous d'accord, non?

Je ne suis pas d'accord dans le sens où je n'ose pas trop y croire, justement...

Link to post

Peggy Sastre ce soir maintenant, en compagnie de : Bérénice Levet (philosophe), Françoise Vergès (politologue) et Laure Salmona (co-fondatrice de l’association féministe contre le cyberharcèlement et spécialiste des violences sexistes et sexuelles).

Link to post
il y a une heure, Flashy a dit :

 

 

Globalement, je pense qu'on est plutôt tous d'accord, non?

 

Plutot, oui. De toute facon, c'est typiquement le genre d'affaire ou il faut avoir les details de chaque cas et juger individuellement. Je n'ai aucune envie de m'y interesser en details, que les employeurs fassent leur job et la plebe et les lobbies feront n'importe quoi comme d'habitude.

Link to post
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

que les employeurs fassent leur job

 

C'est le truc qui m'embête un peu ; d'un côté, que les gros cons paient en étant placardisés me paraît une pression sociale saine. En même temps, se faire défoncer sa carrière pour des conneries faites il y a 10 ans, ça me gêne quand même...

Et je suis incapable de faire la synthèse entre les deux impressions.

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...