Jump to content

Whitewashing, bronzage et gelée de groseilles


Recommended Posts

heu..moi c'est mon intime conviction, et ça fait...50 ans? que je suis "amoureuse" de l’Égypte (pharaonique) et m’intéresse à tout ce qui "sort" sur le sujet...

 

Les pharaons "européens" , "arabes" voir "musulmans"...? La reine de Saba , blanche?et Marie?( j'oserai même pas parler de son fils...)

 

Oui de nombreuses "vérités scientifiques" sont instrumentalisées et déformées, mais à l'ère d'internet on peut faire ses propres recherches, recouper et se faire une opinion construite et cohérente sur les sujets les plus divers...

 

..à propos de "représentations" ( dans ses 2 acceptions mentales et artistiques) quelqu'un ici suit le travail de Ray Downing?

Link to comment
il y a 50 minutes, TODA a dit :

Ah, ça me fait penser aux péplums hollywoodiens de la belle époque  alors que maintenant on sait que les égyptiens  étaient noirs...

http://www.lisapoyakama.org/les-egyptiens-de-lantiquite-etaient-ils-noirs-2/

Oh pitié. Oui, la XXVème dynastie était d'origine nubienne. Non, "les Égyptiens" n'étaient pour la plupart pas noirs (Ramsès II par exemple était rouquin).

  • Yea 1
Link to comment
2 minutes ago, Rincevent said:

Oh pitié. Oui, la XXVème dynastie était d'origine nubienne. Non, "les Égyptiens" n'étaient pour la plupart pas noirs (Ramsès II par exemple était rouquin).

C'est ce que je pensais savoir (voilà encore, 2, 3 ans?) 

 depuis certains éléments de réflexion sont "apparus"

Link to comment

 Au contraire @TODA, il me semble qu'on a découvert tout le contraire récemment : https://www.nature.com/news/mummy-dna-unravels-ancient-egyptians-ancestry-1.22069

 

Citation

 The tombs of ancient Egypt have yielded golden collars and ivory bracelets, but another treasure — human DNA — has proved elusive. Now, scientists have captured sweeping genomic information from Egyptian mummies. It reveals that mummies were closely related to ancient Middle Easterners, hinting that northern Africans might have different genetic roots from people south of the Sahara desert. 

 

 The study, published on 30 May in Nature Communications1, includes data from 90 mummies buried between 1380 bc, during Egypt’s New Kingdom, and ad 425, in the Roman era. The findings show that the mummies’ closest kin were ancient farmers from a region that includes present-day Israel and Jordan. Modern Egyptians, by contrast, have inherited more of their DNA from central Africans.

Archaeological discoveries and historical documents suggest close ties between Egypt and the Middle East, but “it is very nice that this study has now provided empirical evidence for this at the genetic level”, says evolutionary anthropologist Omer Gokcumen of the State University of New York at Buffalo.

Egypt’s searing climate and the ancient practice of embalming bodies has made the recovery of intact genetic material daunting. The first DNA sequences thought to be from a mummy2 were probably the result of modern contamination, and many scientists are sceptical3 of purported genetic information acquired from the mummy of King Tutankhamun4

 

 The latest analysis succeeded by bypassing soft tissue — often abundant in Egyptian mummies — to seek DNA from bone and teeth. Researchers carefully screened the DNA to rule out contamination from anyone who had handled the mummies since their excavation a century ago in the ancient town of Abusir el-Meleq. 

“More than half of the mummies we studied had pretty decent DNA preservation,” says co-author Johannes Krause, a palaeogeneticist at the Max Planck Institute for the Science of Human History in Jena, Germany. 

The team “succeeds where previous studies on Egyptian mummies have failed or fallen short”, says Hannes Schroeder, a palaeo­geneticist at the University of Copenhagen. Now, researchers can hope to answer questions such as whether immigration drove ancient-Egyptian population growth, adds Sonia Zakrzewski, a bioarchaeologist at the University of Southampton, UK. 

The scientists obtained information about variations in mitochondrial DNA, which is passed from mother to child, from 90 mummies. Because of contamination, the team was able to acquire detailed nuclear DNA, which is inherited from both parents, from only three mummies.

Both types of genomic material showed that ancient Egyptians shared little DNA with modern sub-Saharan Africans. Instead, their closest relatives were people living during the Neolithic and Bronze ages in an area known as the Levant. Strikingly, the mummies were more closely related to ancient Europeans and Anatolians than to modern Egyptians.

 

 The researchers say that there was probably a pulse of sub-Saharan African DNA into Egypt roughly 700 years ago. The mixing of ancient Egyptians and Africans from further south means that modern Egyptians can trace 8% more of their ancestry to sub-Saharan Africans than can the mummies from Abusir el-Meleq. 

The new data can’t explain why the ancient Egyptians were so tightly aligned with people from the Middle East. Was it the result of migration, or were the Stone Age hunter-gatherers of northern Africa genetically similar to those of the Levant? It’s too early to tell, Krause says, but there’s a better chance now of getting answers. “This is the first glimpse of the genetic history of Egypt,” he says. “But it’s really just the start.”

 

Link to comment
14 hours ago, Alchimi said:

Alors là tu vois je crois que ça dépend aussi un peu du contexte des gens qui te regardent... Par exemple moi j'avais un pote américain métis blanc/noir. Bon il était vraiment pile entre les deux et j'aurai pas dit autre chose de lui qu'il était métis.

Alors qu'il conduisait aux states dans sa caisse avec sa copine (blanche) à coté de lui, il rentre dans l'état du Mississippi. Un flic (blanc) les double, le voit au volant, arrête immédiatement la caisse et demande à sa copine si elle connait ce mec (son copain, donc).

Dans ce coin là, un métis blanc et noir, ben les gars le classaient immédiatement comme black. Point final.

Romantisme du deep south.

 

On est donc d'accord que considérer quelqu'un comme "assez noir" pour être un premier rôle dans un film pour dire que ce film respecte bien la parité des rôles et des représentations, ou si il s'agit de whitewashing parce que le mec est plus blanc que le cul d'Ed Sheeran, tant pis si l'un de ses deux parents est noir, est quand même bien le truc le plus idiot de la planète ?

Qu'il s'agit effectivement de perspective et que vouloir en faire un thread en dehors de taverne n'est pas franchement un signe de bonne santé du niveau de débat ?

 

En France, les gens me classent tantôt comme française, tantôt comme asiatique, tantôt comme métisse. Au Japon, j'étais une française majoritairement du temps mais pas super exotique. Aux US, j'étais parfois française, parfois asiatique, rien n'était vraiment clair.

Sortir des théories sur le whitewashing ou autre, c'est vraiment faire le jeu des SJW et savoir qu'il y a déjà 4 pages sur liborg dessus me déprime.

  • Yea 9
Link to comment
il y a 52 minutes, Citronne a dit :

 

On est donc d'accord que considérer quelqu'un comme "assez noir" pour être un premier rôle dans un film pour dire que ce film respecte bien la parité des rôles et des représentations, ou si il s'agit de whitewashing parce que le mec est plus blanc que le cul d'Ed Sheeran, tant pis si l'un de ses deux parents est noir, est quand même bien le truc le plus idiot de la planète ?

Qu'il s'agit effectivement de perspective et que vouloir en faire un thread en dehors de taverne n'est pas franchement un signe de bonne santé du niveau de débat ?

 

En France, les gens me classent tantôt comme française, tantôt comme asiatique, tantôt comme métisse. Au Japon, j'étais une française majoritairement du temps mais pas super exotique. Aux US, j'étais parfois française, parfois asiatique, rien n'était vraiment clair.

Sortir des théories sur le whitewashing ou autre, c'est vraiment faire le jeu des SJW et savoir qu'il y a déjà 4 pages sur liborg dessus me déprime.

 

Toi, aussi, tu charges des moulins.  Personne n'a parlé de personnes "assez noires" ou que sais-je d'approchant.

Ton interrogation qui vise à prendre de la hauteur si notre débat qui ferait honte à lib.org est aussi absurde que de demander : "qu'est-ce que le rouge ? À partir de quel moment passe-t-on du rouge à l'orange ?"

Les couleurs sont des conventions, aussi. C'est la même chose pour les couleurs de peau. Selon ces conventions, Obama est noir. 

Link to comment
46 minutes ago, Johnnieboy said:

 Selon ces conventions, Obama est noir. 

Ça a fait débat.

(du coup je ne me prononce pas)

 

Des gens a priori intelligent m'ont déjà soutenu que l'on n'est plus noir à partir d'un certain niveau de richesse.

Des très bêtes parlent même de "bounty", noir à l'extérieur, blanc à l'intérieur. (je trouve ce terme répugnant)

 

'fin bon.

Link to comment
il y a 1 minute, Mathieu_D a dit :

Des très bêtes parlent même de "bounty", noir à l'extérieur, blanc à l'intérieur. (je trouve ce terme répugnant)

Ce genre de termes est en effet abominable. Il y a un côté "lapidation des traîtres" qui me fait horreur.

  • Yea 2
Link to comment
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

 

Toi, aussi, tu charges des moulins.  Personne n'a parlé de personnes "assez noires" ou que sais-je d'approchant.

Ton interrogation qui vise à prendre de la hauteur si notre débat qui ferait honte à lib.org est aussi absurde que de demander : "qu'est-ce que le rouge ? À partir de quel moment passe-t-on du rouge à l'orange ?"

Les couleurs sont des conventions, aussi. C'est la même chose pour les couleurs de peau. Selon ces conventions, Obama est noir. 

 

 

J'ai écrit trop vite : la question n'est pas absurde, elle est intéressante en soi. Mais croire que cette question empêche le débat, voilà qui est absurde.

Link to comment
il y a 15 minutes, Mathieu_D a dit :

Ça a fait débat.

(du coup je ne me prononce pas)

 

Des gens a priori intelligent m'ont déjà soutenu que l'on n'est plus noir à partir d'un certain niveau de richesse.

Des très bêtes parlent même de "bounty", noir à l'extérieur, blanc à l'intérieur. (je trouve ce terme répugnant)

 

'fin bon.

 

La plupart des Noirs le considèrent comme noir, la plupart des Blancs, aussi. L'appellation correcte serait "African American", j'imagine mais ça pourrait aussi m'aller si j'étais américain. Les dénominations sont souvent imparfaites, ce n'est pas pour autant qu'elles ne peuvent pas être utilisées. C'est l'essence même du langage qui veut cela.

Link to comment
17 hours ago, Romy said:

Ce n'est pas quelque chose de mal et ce n'est pas ce que je voulais dire ;). J'ai juste l'impression que souvent si on choisit un acteur non blanc ça doit avoir un sens en soi dans l'histoire et doit être évoqué, et que les rôles où la couleur de peau n'a pas de signification dans l'histoire ne sont tenus que par des blancs parce que sinon l'audience se questionnerait. De fait, les acteurs de minorités pouvaient être cantonnés à des rôles de minorités en tant que telles. C'est plus une perception de ma part qu'une vérité objective d'ailleurs mais ça rejoint ce que j'ai pu lire de certains acteurs noirs.

À noter puisqu'on parlait de Harry Potter qu'à la base il y a déjà dans le bouquin plusieurs personnages non blancs qui ne sont pas des "token" et ont même pour certains un rôle pas du tout négligeable, donc dans ce cas précis on ne peut pas se servir d'un tel raisonnement pour justifier de modifier un personnage blanc pour créer l'opportunité ou que sais-je.

C'est d'ailleurs symptomatique des SJW qui veulent tout modifier sans rien chercher à comprendre. Si leur objectif est la représentation, pourquoi ne pas faire une pièce de théâtre sur Dean Thomas, Cho Chang ou les sœurs Patil ? Non, ça demanderait trop de boulot, mieux vaut faire un palette-swap sur Hermione et traiter tous ceux qui trouvent à y redire de racistes...

  • Yea 1
Link to comment

ah bon, des gens disent qu'Obama est blanc ? Cette farce ! Son père est noir et sa mère blanche, il est métis, c'est tout, et en prime on s'en fout. Et il n'y a pas que le teint qui détermine les origines d'une personne, il y aussi les cheveux, la forme et l'ossature du visage, les traits comme le nez, la bouche, la forme des yeux ; enfin, bref.

je connaissais une nana, blonde, yeux bleus, tout ce qu'il y a de traits occidentaux, qui a eu une fille avec un blanc tout pareil, bah la gamine a des traits "africains" (nez, bouche), le teint mat et les yeux très bleus du fait d'ancêtres noirs tout au fond du génogramme de la mère ; bah elle est magnifique, en prime. C'est les mystères de la génétique, non ?

Link to comment

Jai toujours trouvé que l'on attachait beaucoup trop d'importance à la couleur de peau autre que pour le style. Obama est noir. Cela change-t-il quelque chose ? Non, rien. À part dans la tête des racistes qui le détestent et des SJW qui l'adorent, sans aucune raison valable. Ce qui (malheureusement) influe sans doute en effet sur le marché du cinéma, dans un sens ou dans l'autre.

 

Mace Windu est incarné par Jackson dans le film. Son côté super-badass vient-il du fait qu'il soit noir ou que ce soit le charisme de Jackson ?

 

Beaucoup d'acteurs hollywoodiens sont blancs ? C'est troporribl. Ça ne vous est jamais venu à l'esprit que l'acteur blanc est ce qu'il y a de plus répandu sur le marché local ?

 

Un noir dans une histoire est joué par un wasp dans un film, ou l'inverse ? Osef, au tout début ou tout à la fin du film on a la mention "adapté au cinéma par Trucmuche". Si l'interprétation ne plaît pas, c'est plus un problème artistique qu'un problème politique, sauf exception.

 

Comme dit précédemment, on rentre dans la peau du personnage même quand c'est une tortue. Alors une couleur de peau différente, on ne pourrait pas ? Personne de blanc ne s'est mis à la place de Martin Luther King dans le film ?

Link to comment
Le 25/07/2017 à 13:31, Johnnieboy a dit :

Suffit de se balader au Caire pour voir le bordel génétique qu'est ce pays. Dans la fratrie de mon père, il y a trois couleurs d'yeux : verts,

bleus, marron.

A Alexandrie les gens sont blanc tandis qu'à Assouan ils sont noirs (nubiens). C'est la gradation du teint en fonction de la latitude entre autre.

Très belles pyramides d'ailleurs en Nubie (30 mètres de haut).

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By RaHaN
      Avis aux cinéphiles, je comptais revisiter ma vidéothèque, et également de combler certains manques. Pour se faire, j'ai choisi de débuter à partir des années 40. J'ai fait une petite liste (12films) de Must see.
       
      Selon vous, est-ce qu'il y en aurait d'autres à rajouter ?
       
      Si je veux avancer dans le temps, je m'oblige à ne pas en mettre trop, d'autant que dans les décennies qui suivront, je serai tôt ou tard obligé d'en mettre davantage pour éviter de partir en liborg debate sur la nécessité ou non de mettre tel ou tel film .
      Aussi, parce que je connais certains d'entre vous, si c'est pour me sortir le master-pièce obscur de 3h57 du réalisateur boldave Mevatlavé Kraspeck, parce que tourné juste avant sa mort, hum, juste Non... ^^ 
    • By poney
      Jamais compris ce délire blue red pill.
      Jamais aimé Matrix non plus ceci dit.
    • By Adrian
      Les 3 premiers Die hard en VF sont de très bons films de divertissement de la fin des année 80, 90.
    • By Nick de Cusa
      A part l'incontournable No Country For All Men, il y a quelques films qui me semblent valoir le coup en ce moment. Parmi ceux-ci, lequel faut-il voir d'abord? Et pourquoi?
      Before The Devil Knows You're Dead
      Charlie Wilson's war
      Michael Clayton.
      Merci.
×
×
  • Create New...