Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Jesrad

Recommended Posts

Gardons ce fil sur le sujet de la nutrition, s'il vous plaît. Si possible, en restant orienté sur la pratique. Les expérience et témoignages personnels sont aussi utile que les études scientifiques (dont il reste important  d'expliquer un minimum la pertinence si vous voulez que votre message soit utile).

 

Il y a d'autres fils sur la santé et la politique. 

Link to comment
  • 2 weeks later...

Tiens, l'expérience de JCVD, un peu à l'opposé de Shawn Baker, il est à la limite du véganisme (sans le côté militant):

 

 

Quote

 Je ne suis pas vraiment un mangeur de viande ou de poisson. Je mange beaucoup de légumes, de pâtes, de salades et de houmous. Mais c’est aussi important d’ajouter des Omega-3. Il faut des Omega. Vous n’avez pas besoin de poisson, vous pouvez avoir des Omega avec de l’huile de végétale ou de poisson. C’est important, les Omega.

[...]

La viande, c’est bon peut-être une fois par mois. C’est important de manger toutes sortes de nourritures

https://www.parlons-basket.com/2023/08/21/surpuissant-a-62-ans-jean-claude-van-damme-revele-son-secret-je-mange-beaucoup-de/

Link to comment
  • 1 month later...

 

L'exposition à la lumière rouge (à un niveau comparable à la lumière solaire) réduit la montée en glucose lors d'un test de tolérance au glucose, via une augmentation du métabolisme. La vitamine D n'est pas le seul bénéfice des bains de soleil!

Link to comment

Oui, on parle de plus en plus des infrarouges ces derniers mois. C'était vraiment une bonne idée de cloîtrer les gens chez eux, en leur interdisant de s'éclairer avec des ampoules qui émettent des infrarouges, et en leur obligeant à poser des vitres qui empêchent les infrarouges extérieurs de passer. Brillant.

  • Yea 1
Link to comment
  • 1 month later...

Une revue globale sur l'efficacité des anti-oxydants.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2685276/

 

En résumé a chaud :

-l'efficacité à été beaucoup testée sans conclusion sur des animaux, donc encore moins de conclusion sur les humains

-sous certaines conditions (notamment de dose ou de mélange) un anti oxydant peut avoir l'effet inverse

-le timing de la prise pourrait avoir une importance aussi

-la durée de l'exposition aux anti oxydants aussi (par exemple les japonais qui boivent du thé vert toute leur vie)

 

Bref, tout ce qu'on sait, c'est que l'on ne sait rien.

 

 

Link to comment
il y a 19 minutes, Mister_Bretzel a dit :

Une revue globale sur l'efficacité des anti-oxidants.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2685276/

 

En résumé a chaud :

-l'efficacité à été beaucoup testée sans conclusion sur des animaux, donc encore moins de conclusion sur les humains

-sous certaines conditions (notamment de dose ou de mélange) un anti oxidant peut avoir l'effet inverse

-le timing de la prise pourrait avoir une importance aussi

-la durée de l'exposition aux anti oxidants aussi (par exemple les japonais qui boivent du thé vert toute leur vie)

 

Bref, tout ce qu'on sait, c'est que l'on ne sait rien.

Et "anti-oxydant", c'est super vaste. Apparemment ce qui est étudié, ce sont les vitamines C et E, la mélatommnine et le bêta-carotène. Ces trucs ont assez d'effets positifs hors de leur éventuelle action anti-oxydante, pour rester intéressants malgré tout. En d'autres termes, dans la liste des effets bénéfiques, je ne tiens jamais compte d'un éventuel effet anti-oxydant (parce que, au fond, réduire les mécanismes de la sénescence à la seule oxydation, ça me semble assez limité).

Link to comment

Depuis des années, on fait tout un ramdam contre les acides gras trans et contre la viande rouge. Et soudain-t-à coup, paratras, un acide gras trans issus de bovins s'avère favorable à la santé ! :lol:

 

https://www.sciencedaily.com/releases/2023/11/231122192152.htm

  • Haha 1
Link to comment

La consommation totale de viande est associée à l'allongement de l'espérance de vie : une analyse transversale de 175 populations contemporaines

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8881926/

 

Résultats À l'échelle mondiale, les analyses de corrélation bivariées ont révélé que la consommation de viande est positivement corrélée à l'espérance de vie. Cette relation est restée significative lorsque les influences de l'apport calorique, de l'urbanisation, de l'obésité, de l'éducation et des glucides ont été statistiquement contrôlées. La régression linéaire pas à pas a sélectionné la consommation de viande, et non les glucides, comme l'un des prédicteurs significatifs de l'espérance de vie. En revanche, les glucides ont montré une corrélation faible et négative avec l'espérance de vie.

 

tileshop.fcgi?p=PMC3&id=133132&s=136&r=1&c=1

 

tileshop.fcgi?p=PMC3&id=133138&s=136&r=1&c=1

  • Yea 1
  • Love 1
  • Contrepoints 2
Link to comment

J'ai un peu parcouru l'étude, mais je pense que l'explication est simple que plus on est riche plus on mange de viande et plus on est riche plus on a une bonne santé. Corrélation pnb/hab et espérance de vie, en parallèle avec pnb/hab et consommation viande/hab.

PS c'est la même chose avec la lutte contre le réchauffement climatique, on préconise de baisser la consommation de pétrole, c'est à dire entraîner une baisse de productivité et au final entraîner une perte de "résilience", une perte de capacité de réaction (le pognon disponible).

Dans la pensée systémique, le toute chose étant égal par ailleurs ne fonctionne pas, toute action entraîne une contre réaction (un feed back).

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 8 heures, Jensen a dit :

Ou plus encore plus simplement, la viande est bonne pour la santé.

En fait c'est la viande rouge qui contient de la myoglobine qui est suspectée d'être cancérigène (et la charcuterie). La volaille ou le poisson ne sont pas concernés. Mais peut-être que la consommation de viande rouge a un bénéfice/risque favorable.

PS Pour les anglo-saxons, les viandes rouge sont le bœuf, le mouton et le porc. Mais le bœuf contient 2 fois plus de myoglobine que le mouton et 4 fois plus que le porc.

Link to comment
12 hours ago, GilliB said:

J'ai un peu parcouru l'étude, mais je pense que l'explication est simple que plus on est riche plus on mange de viande et plus on est riche plus on a une bonne santé. Corrélation pnb/hab et espérance de vie, en parallèle avec pnb/hab et consommation viande/hab.

PS c'est la même chose avec la lutte contre le réchauffement climatique, on préconise de baisser la consommation de pétrole, c'est à dire entraîner une baisse de productivité et au final entraîner une perte de "résilience", une perte de capacité de réaction (le pognon disponible).

Dans la pensée systémique, le toute chose étant égal par ailleurs ne fonctionne pas, toute action entraîne une contre réaction (un feed back).

C'était ma première pensée aussi. Je n'ai pas creusé l'article lorsque j'ai lu qu'ils avaient contrôlé avec différentes interactions. (Les confoundings variables, je n'ai pas vérifié si le niveau de vie y est.)

Link to comment
  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...
  • 3 months later...
Le 31/07/2023 à 12:21, NoName a dit :

Il y a d'autres semaglutides qui seraient de sortie notamment via comprimés. 

 

Il y aurait aussi des témoignages anecdotiques que l'ozempic agirait contre tous les comportements "addictifs" au sens large: tabac alcool bouffe jeu shopping porn/baise.  Si c'est vrai c'est sûrement un risque acceptable en particulier chez certaines population type rednecks

Tiens, j'entends parler des "bébés Ozempic", i.e. du fait que médicament semble réduire grandement l'effet des contraceptifs oraux et provoquer des grossesses inattendues. Est-ce que c'est par absorption réduite des composés des pilules, ou pour d'autres raisons, il semble qu'on ne sache pas encore. 

  • Haha 1
Link to comment

Apparemment, l'hypothèse en vogue serait un ralentissement de la vidange stomacale. entrainant donc un décalage dans l'heure d'arrivée des hormones de substitution. Tester cette hypothèse serait facile : je suppose qu'il faudrait vérifier si les "bébés Ozempic" affectent beaucoup plus les femmes qui prennent des pilules microdosées, que celles qui prennent des pilules plus classiques.

Link to comment

D'après le Vidal pas de pb avec la pilule et le retard de vidange gastrique n'est pas critique pour les pilules OP (12heures de tolérance).

Citation

Interactions
Le sémaglutide retarde la vidange gastrique et est susceptible d'influencer le taux d'absorption des médicaments administrés par voie orale de façon concomitante. Le sémaglutide doit être utilisé avec prudence chez les patients recevant des médicaments par voie orale nécessitant une absorption gastro-intestinale rapide.

...

Contraceptifs oraux

Le sémaglutide ne devrait pas réduire l'effet des contraceptifs oraux, car le sémaglutide ne modifie pas de manière cliniquement significative l'exposition totale à l'éthinylestradiol et au lévonorgestrel en cas d'administration concomitante d'un contraceptif oral combiné (0,03 mg d'éthinylestradiol/0,15 mg de lévonorgestrel) avec le sémaglutide. L'exposition à l'éthinylestradiol n'a pas été affectée ; une augmentation de 20 % de l'exposition au lévonorgestrel à l'état d'équilibre a été observée. La Cmax n'a été affectée pour aucun des composés.

 

Link to comment
  • 2 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...