Aller au contenu
Nigel

Macron : ministre, candidat, président... puis flan ?

Messages recommandés

:roll: Qu'est-ce qui faut pas entendre...

Faut déjà être bien taré pour être homme politique, mais fait le legwork de ce job bénévolement c'est d'un tout autre niveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Gilles a dit :

Je m'étonnais juste d'avoir vu revenir plusieurs fois cette critique de sectarisme, alors qu'on retrouve ce comportement à peu près dans tous les partis. Personnellement j'ai pas vu beaucoup de soutiens de Macron faire de la propagande, par contre les mélenchonnistes sont chauds chauds chauds, et planent bien au-dessus du reste.

Moi j'ai vu des militants de En Marche faire de la retape et distribuer les prospectus. Tu ne dois pas chercher au bon endroit. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le genre mesure technocratique et tour de bonneteau :

 

Le Monde.fr - Emmanuel Macron veut exonérer de taxe d’habitation 80 % des Français

Le candidat à la présidentielle d’En marche ! a estimé le coût de la mesure à 10 milliards d’euros sur le quinquennat.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/25/emmanuel-macron-veut-exonerer-de-taxe-d-habitation-80-des-francais_5085500_4854003.html

 

Les journalistes du Monde sont bêtes comme leurs pieds au passage. Ils ne font pas le rapport entre :

Cependant, un certain nombre de personnes aux revenus modestes en sont exonérées, ce qui signifie que c’est l’Etat qui en assume le coût.

 

et :

Cet impôt local est en outre très inégal – il peut varier du simple au triple – et souvent injuste, à savoir que son montant est plus élevé dans les communes pauvres que dans les communes riches

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un vrai socialiste le petit Macron, le fils de son père. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les socialauds, tout appartient à l'Etat et donc être exonéré d'impôts c'est un coût ou un manque à gagner pour lui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Tremendo a dit :

Pour les socialauds, tout appartient à l'Etat et donc être exonéré d'impôts c'est un coût ou un manque à gagner pour lui

Oui, j'ai comme l'impression que dans leur esprit, il y a une sorte de "niveau naturel d'impôt" absolument intouchable : alors que nous, les libéraux, considérons que l'impôt peut être une spoliation des contribuables, ils considèrent que toucher à tel ou tel niveau d'impôt arbitrairement décidé constitue en fait une spoliation de l'Etat par certains contribuables. Pour rendre ça plus sexy, ils parleront d'atteinte à la solidarité nationale. "Et nos infirmières, et nos profs, et nos policiers, vous êtes bien contents de les avoir !" etc..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Nathalie MP a dit :

Oui, j'ai comme l'impression que dans leur esprit, il y a une sorte de "niveau naturel d'impôt" absolument intouchable : alors que nous, les libéraux, considérons que l'impôt peut être une spoliation des contribuables, ils considèrent que toucher à tel ou tel niveau d'impôt arbitrairement décidé constitue en fait une spoliation de l'Etat par certains contribuables. Pour rendre ça plus sexy, ils parleront d'atteinte à la solidarité nationale. "Et nos infirmières, et nos profs, et nos policiers, vous êtes bien contents de les avoir !" etc..

 

Le raisonnement part plutôt du service qui doit être rendu par "la collectivité". Ensuite, à gauche, il est admis qu'il faut prendre l'argent là ou il est. Et il y a tout le glaçage moralisant pour faire accepter l'impôt, en disant que ceux qui le payent, soient profitent directement du produit de l'impôt, soit en profitent indirectement via l'éducation, etc... 

 

A droite, on a oublié l'idée de combattre cette réthorique, et on choisit simplement de faire en sorte que ce soit vrai et que l'impôt profite effectivement le plus possible à ceux qui en paye, quitte à tirer la couverture bien plus haut que le niveau de la contribution de départ.

 

Au centre, on tente de jouer les équilibristes, dire qu'il ne faut pas trop tirer la couverture, mais pas trop réduire sa taille non plus, sinon le pays va avoir froid.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Tremendo a dit :

Pour les socialauds, tout appartient à l'Etat et donc être exonéré d'impôts c'est un coût ou un manque à gagner pour lui

Et toute baisse éventuelle d'un impôt est présentée comme un "geste fiscal". L'Etat, magnanime, tel un père de famille, tel un despote éclairé, vous fait la grâce de ne pas tout vous prendre, ce qui est vraiment gentil, car la situation par défaut, c'est bien évidemment que tout lui appartient de droit (divin)...

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 24/02/2017 à 13:28, h16 a dit :

 

Pas du tout. 

Sur un forum, on s'exprime autant en réponse à la personne qu'à toute la cantonade, qui plus est sur la partie publique.

Je sais, j'ai tort, et en plus vous me l'avez déjà dit. Je retire ce que j'ai dit et je m'excuse.

Je prends faussement les citations pour des réponses, en fait ce sont des messages généraux qui s'appuient sur une remarque précédente. Je vais finir par comprendre ! Mais vous savez, le fossé des générations, toussa ...

Dorénavant, je ferai précéder mentalement tous les message de : "Je vous cite mais c'est pas à vous que je parle. Donc je disais que : ..." :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Nathalie MP a dit :

Je sais, j'ai tort, et en plus vous me l'avez déjà dit. Je retire ce que j'ai dit et je m'excuse.

Je prends faussement les citations pour des réponses, en fait ce sont des messages généraux qui s'appuient sur une remarque précédente. Je vais finir par comprendre ! Mais vous savez, le fossé des générations, toussa ...

Dorénavant, je ferai précéder mentalement tous les message de : "Je vous cite mais c'est pas à vous que je parle. Donc je disais que : ..." :)

:lol: si vous voulez :)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Nathalie MP a dit :

Je sais, j'ai tort, et en plus vous me l'avez déjà dit. Je retire ce que j'ai dit et je m'excuse.

Je prends faussement les citations pour des réponses, en fait ce sont des messages généraux qui s'appuient sur une remarque précédente. Je vais finir par comprendre ! Mais vous savez, le fossé des générations, toussa ...

Dorénavant, je ferai précéder mentalement tous les message de : "Je vous cite mais c'est pas à vous que je parle. Donc je disais que : ..." :)

 

Et en tête des réponses il faudra rajouter :

 

Ou "je prends en compte ce message de mon confrère liborgien et je rebondis dessus pour dire :  .... "

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

 

Emmanuel Macron soutient la candidature de Paris aux JO 2024 dont le verdict sera connu le 13 septembre prochain. "On a toutes les armes pour être le fer de lance et porter cette candidature", martèle l'ancien ministre de l’Économie. Et de prévenir : "Les Jeux ce sont des Jeux olympiques et paralympiques. Il n'y a pas de Jeux au rabais."

 

Et de poursuivre : "Ce sont des événements extraordinaires. Vous changez la figure du pays car vous créez des infrastructures qui sont extrêmement structurantes et où une communion se fait et qui permet de se transcender." Et de se référer à la Coupe du monde 1998 et aux JO d'hiver d'Albertville de 1992.

 

 

 

Citation


Y aura-t-il un ministre de la Jeunesse et des Sports s'il accède à l'Elysée ? "Je veux que le sport soit dans un grand ministère et soit une valeur cardinale. Je ne veux prendre aucun engagement que je ne saurai tenir mais il y aura une politique des sports forte et ambitieuse dans un ministère fort."

 

"Il faut pousser les candidatures de la France aux grands événements comme pour la Coupe du monde de rugby en 2023 et les JO 2024. On sait organiser, on a des bonnes équipes, des athlètes de haut niveau, et un engouement national."

 

 

 

Hollande II

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On voit bien que c'est l'aspect crony qui compte plus que l'aspect électoral vu que tout le monde s'en fout d'avoir les JO. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas sûr. Les fédérations sportives doivent être à fond pour les JO. Et elles ont un super maillage local.

 

Sinon, je suis pas sûr que le PNF s'intéresse à cette histoire :

 

Citation

 

Répétez tous en cœur : Antisystème ! Antisystème !

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Citation

 

La candidature d'Emmanuel Macron a enregistré plusieurs nouveaux soutiens cette semaine. Après François Bayrou, c'est au tour de Daniel Cohn-Bendit de le rejoindre. D'autres pourraient suivre.

 

Il figurait déjà au premier rang de son meeting à Berlin, début janvier. Daniel Cohn-Bendit avait marqué son intérêt pour les propositions d'Emmanuel Macron, tout en temporisant : pas de soutien officiel, trop tôt. Le pas est aujourd'hui franchi. L'ancien député européen a déclaré ce dimanche sur France Inter qu'il voterait pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle.

"Qui peut aujourd'hui le mieux battre Marine Le Pen au 2e tour ? Si c'est François Fillon qui est au 2e tour, la gauche ira très difficilement voter ; si c'est Benoît Hamon, la droite n'ira pas voter, donc si vous voulez vraiment nous éviter Marine Le Pen, Emmanuel Macron au jour d'aujourd'hui (sic) est le mieux placé", a déclaré Daniel Cohn-Bendit.

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170226.OBS5792/ralliements-a-macron-apres-bayrou-cohn-bendit-et-bientot-borloo.html

 

Citation

 

Jean-Louis Missika, bras droit d'Anne Hidalgo, explique son soutien à Emmanuel Macron

 

Les jours passent et les ralliements s'enchaînent à Paris. Emmanuel Macron a déjà reçu le ralliement de plusieurs élus de la capitale, dont le député socialiste Christophe Caresche. Élu du 13e arrondissement, le vallsiste Jean-Marie Le Guen refuse quant à lui de soutenir Benoît Hamon.

 

C'est désormais au tour d'un très proche de la maire de Paris, Anne Hidalgo, de franchir le Rubicon. Ancien codirecteur de la campagne victorieuse des municipales de 2014, aujourd'hui adjoint d'une importante délégation à la mairie de Paris (urbanisme, architecture, projets du Grand Paris, développement économique et attractivité), Jean-Louis Missika apporte officiellement son soutien au fondateur d'En Marche!.

 

Un acte politique en cohérence avec le parcours de ce rocardien de toujours qui a vécu plusieurs vies entre le privé et le public. Candidat "d'ouverture" en 2008 avec Bertrand Delanoë, bras droit d'Anne Hidalgo en 2014, Jean-Louis Missika trace sa route.

 

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/28/jean-louis-missika-bras-droit-danne-hidalgo-explique-son-sou/

 

 

Hmmmm ... Royal, Huchon, Cohn-Bendit, Attali, ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Astha a dit :

Hmmmm ... Royal, Huchon, Cohn-Bendit, Attali, ...

La lie de la terre donc. C'est rassurant.

 

Cela dit Attali a joué dans la nomination de Macron comme ministre de l'économie, si j'ai bien compris. Il est logique qu'il le soutienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Astha a dit :

Hmmmm ... Royal, Huchon, Cohn-Bendit, Attali, ...

 

C'est certainement loin d'être fini, il va se récupérer tous les mecs placés entre la déconfiture de Fillon et l'extrémisme de Hamon, il va finir par avoir la majorité de la classe politique derrière lui ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Lameador a dit :

Apparemment, Macron propose de nouveaux débouchés à la filière volaille française

http://www.zerohedge.com/news/2017-03-01/french-protester-attacks-presidential-frontrunner-macrons-egg

 

Beau lancer, en tout cas.

 

Entre les oeufs de macron, la farine de valls, il ne manque plus qu'une bombe à eau et une pincée de sel pour faire de la pâte à crêpes avec les projectiles reçus par les candidats à la présidentielle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il propose de supprimer les régimes spéciaux de retraite et qu'il y en ait plus qu'un seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, Marlenus a dit :

Il propose de supprimer les régimes spéciaux de retraite et qu'il y en ait plus qu'un seul.

 

Si les élus appliquaient leur programme, ce serait chouette.

Accessoirement, au plan politique, Macron propose ici un truc parfaitement explosif. Je ne suis pas sûr que ce soit très très malin lorsqu'on vise le centre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, h16 said:

 

Si les élus appliquaient leur programme, ce serait chouette.

Accessoirement, au plan politique, Macron propose ici un truc parfaitement explosif. Je ne suis pas sûr que ce soit très très malin lorsqu'on vise le centre.

Certains lisent encore les programmes et même ici veulent voter suivant celui-ci :D

 

Contrairement à toi, je pense que c'est assez habile politiquement parlant.

C'est explosif dans le sens clivant, mais ceux qui sont attachés aux régimes spéciaux ne sont pas du tout son électorat (ils sont chez Mélenchon ou Le Pen, voire Hamon).

Et cela lui donne une position où il peut dire: "Regardez, moi je veux réformer ce pays, soutenez moi" qui peut marcher avec l'aile droite du PS ou l'UDI qui sont ceux qu'il doit conquérir pour aller au 2ème tour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Marlenus a dit :

Contrairement à toi, je pense que c'est assez habile politiquement parlant.

C'est explosif dans le sens clivant, mais ceux qui sont attachés aux régimes spéciaux ne sont pas du tout son électorat (ils sont chez Mélenchon ou Le Pen, voire Hamon).

Et cela lui donne une position où il peut dire: "Regardez, moi je veux réformer ce pays, soutenez moi" qui peut marcher avec l'aile droite du PS ou l'UDI qui sont ceux qu'il doit conquérir pour aller au 2ème tour.

Oui oui, c'est clair que vu comme ça, il aurait tort de se priver. 

Simplement, ça va aussi complètement déboussoler ceux qui hésitaient entre lui et Hamon par un vieil attachement habituel au PS. Comme il n'a pas grand chose à récupérer à droite, je pense que ça va lui nuire sur sa gauche en définitive. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
7 minutes ago, h16 said:

Oui oui, c'est clair que vu comme ça, il aurait tort de se priver. 

Simplement, ça va aussi complètement déboussoler ceux qui hésitaient entre lui et Hamon par un vieil attachement habituel au PS. Comme il n'a pas grand chose à récupérer à droite, je pense que ça va lui nuire sur sa gauche en définitive. 

 

Je ne suis pas certains qu'il n'y ait pas grand chose à récupérer à droite.

Le fait que l'UDI, dans les médias, disent qu'ils songent à rallier Macron le même jour que cette annonce, me fait dire qu'il y à récupérer.

Alors je suis quasiment certains que l'appareil de l'UDI finalement restera avec Fillon pour les places aux législatives.

 

Mais, pour moi, si il parvient à prendre suffisamment de voix UDI à Fillon, c'est ce qui peut faire la différence pour lui passer devant

 

Je pense donc que c'est la bonne stratégie si on voit Fillon comme 3ème homme plutôt qu'Hamon

 

Après qui vivra verra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il propose de négocier avec les partenaires sociaux pour mettre en place cette réforme. Autant dire que c'est mort né, pour faire un truc pareil c'est soit un décret, soit un référendum. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Marlenus a dit :

Après qui vivra verra.

 

Oui. Pour le moment, c'est difficile de se faire une idée tant c'est objectivement le bordel.

 

Du reste, exercice laissé au lecteur, imaginez que Fillon soit élu, et Macron éliminé dès le premier tour (mettons en 4ème place, peu importe la troisième). La proba est faible, mais pas impossible. L'exercice de pensée est le suivant : comment devront réagir tous ces élus qui visaient une réélection en se pointant derrière la charrette de Macron ? Quelle tête pour les soutiens du petit banquier ?

 

Avouez que ce serait rigolo

il y a 1 minute, PABerryer a dit :

Il propose de négocier avec les partenaires sociaux pour mettre en place cette réforme. Autant dire que c'est mort né, pour faire un truc pareil c'est soit un décret, soit un référendum. 

 

Ah je ne savais pas pour ce dernier point. Alors oui, non seulement, c'est dans un programme électoral (donc hautement suspect) mais la méthode d'application est ... amusante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, h16 a dit :

 

Oui. Pour le moment, c'est difficile de se faire une idée tant c'est objectivement le bordel.

 

Du reste, exercice laissé au lecteur, imaginez que Fillon soit élu, et Macron éliminé dès le premier tour (mettons en 4ème place, peu importe la troisième). La proba est faible, mais pas impossible. L'exercice de pensée est le suivant : comment devront réagir tous ces élus qui visaient une réélection en se pointant derrière la charrette de Macron ? Quelle tête pour les soutiens du petit banquier ?

 

Avouez que ce serait rigolo

 

Ah je ne savais pas pour ce dernier point. Alors oui, non seulement, c'est dans un programme électoral (donc hautement suspect) mais la méthode d'application est ... amusante.

 

C'est ce que j'ai lu dans la presse ce matin, donc avec les réserves d'usages. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il veut aussi interdire les téléphones portables à l'école primaire, ou au collège, osef :huh:

C'est typiquement le genre d'idées débilissimes qui donnent un aperçu du bonhomme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • Par F. mas
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? 
       
      Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
    • Par PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • Par Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
×