Jump to content

Flims du moment


Recommended Posts

3 hours ago, Johnnieboy said:

Déjà, le film se passe en Chine. Je pense que c'est largement suffisant.

 

Le film se passe en grande partie sous l'eau ou sur une plate-forme off-shore donc ça ne saute pas tant que ça aux yeux (à peine plus que le fait que Jurassic Park se passe au Costa Rica)

et il y a très peu de personnages chinois (deux, un oncle et sa nièce).

Pour un peu, si tu ne fais pas très attention tu te dis que c'est comme dans un film de Besson style le Transporteur ou le Baiser mortel du dragon (voir la vidéo de Mozinor)

Je crois qu'on ne voit aucun drapeau chinois, ni armée, ni police, rien de traditionnel chinois, pas d'idéogramme.

Il y a juste le discours en chinois (dans la VF !) qui fait tilter

 

Link to comment

J'ai vu Mission Impossible. 

On se croirait revenu à l'époque où Sly et Schwarzie jouait à qui à le plus gros couteau, qui se met le plus de peinture camouflage noir sur la gueule et qui fait le plus gros body count sans recharger.

 

Aujourd'hui c'est MI vs James Bond : qui sauver le monde de la plus grosse menace ? qui a l'ennemi juré le plus fourbe ? qui souffrira le plus en perdant celle qu'il aime ?

Link to comment

Wow J’ai revu Phenomena de Argento. C’est une tuerie ce film. C’est beaucoup mieux que Suspiria. Je me souvenais pas à quel point c’était jeté, tout en l’étant de façon assez typiquement argentienne (mère psychotique, asticots qui tombent du ciel, scientifiques sympathiques du paranormal, et beaucoup de têtes de femmes qu’on aime faire passer à travers des vitres; le chimpanzé avec un rasoir est une nouveauté). Toutes les scènes de somnambulisme ou de suspense il y a une musique de malaade, et même Iron Maiden à fond à la fin. Du grand art.

  • Yea 1
Link to comment
Le 20/08/2023 à 22:34, Vilfredo a dit :

Wow J’ai revu Phenomena de Argento. C’est une tuerie ce film. C’est beaucoup mieux que Suspiria. Je me souvenais pas à quel point c’était jeté, tout en l’étant de façon assez typiquement argentienne (mère psychotique, asticots qui tombent du ciel, scientifiques sympathiques du paranormal, et beaucoup de têtes de femmes qu’on aime faire passer à travers des vitres; le chimpanzé avec un rasoir est une nouveauté). Toutes les scènes de somnambulisme ou de suspense il y a une musique de malaade, et même Iron Maiden à fond à la fin. Du grand art.

 

Je viens de le regarder et j'ai tout de même préféré Suspiria (la photo - ce rouge !!! - et la musique resteront inégalés) et Profondo Rosso (parce que David Hemmings et la scène rappelant Hopper). Surement mon côté gothique. Ténèbres est aussi excellent d'ailleurs.

 

Mais c'était pas mal même si un peu longuet.

Link to comment

Enfin vu Mad Max 3. "Au delà du Thunderdome" en effet, puisque ledit Thunderdome disparait après 40 minutes de film. Une délicieuse ambiance nanard, davantage de moyens que pour les deux volets précédents, une première très bonne idée que le concept de Master/Blaster, et une deuxième très bonne idée que de fonder l'intrigue sur la méthanisation (ce qui est une excellente réplique à envoyer à tous les partisans du biogaz). Quelques remarques pêle-mêle : Master qui a un air de Claude Brasseur, puis qui tente un cosplay de Henry Jones Senior dès qu'il tombe sur une caisse de fringues, avant de se faire ballotter d'acteur en acteur (on était avant Morsang-sur-Orge 1995, évidemment) ; la petite Savannah qui est une sorte de Greta de son temps ; le côté un peu étrange du village des enfants abandonnés (le problème n'étant pas qu'ils aient établi un culte du cargo, mais qu'est-ce qu'ils bouffent, au juste, et à quand remonte le crash pour qu'on y trouve des enfants aussi jeunes ?) ; Tina Turner crève l'écran, mi-surjouant mi-kitsch mi-crédible mi-jambes ; le sympathique tueur de porcs qui aurait de nos jours été casté pour son physique dans un rôle de violeur de gamines ; le recast de l'acteur à l'autogyre du 2 dans un rôle avec un avion cette fois-ci (dans les deux cas, il ne peut pas s'empêcher de lancer des regards à la Doc Brown) ; Dr Dealgood qui fait penser à un Nicholas Cage sous amphètes... Ah, et apparemment la jambe de Max va mieux (et il doit profiter du répit entre chaque film pour s'entrainer au tir, il a très significativement progressé).

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment

j'ai fait quelques vols long courier durant le moi doute, j'en ai profiter pour regarder un petit quotat de film:

- John Wick 4: compétent, mais je pense qu'il était temps que ca s'arrête. John Wick est le John MAtrix du 21éme siècle, le lore reste fondamentalement cool mais je me dis que ca peut-être plus de sens dans une série avec de la place pour respirer plutot que dans cette séquence de JV qui ne s'arrête jamais

- Solo: RàD, heist movie sans grande ambition et intérêt, typiquement les problèmes d'étendre le lore de Star Wars, Rogue One reste le meilleur SW post-Disney

- les 3 fantastic Beasts, ne m'ont absolument pas marqué mais je me dis que ca pourrait faire un bon procedural fantastique.

 

Pour une raison inexplicable, il y avait l'intégralité des Terence Hill et Bud Spencer, j'en ai profiter pour découvrir ce pan du cinéma ( Spoil: ca a été un sacré fever dream)

Link to comment
18 minutes ago, Mobius said:

Pour une raison inexplicable, il y avait l'intégralité des Terence Hill et Bud Spencer, j'en ai profiter pour découvrir ce pan du cinéma ( Spoil: ca a été un sacré fever dream)

Que j'aimerais les redécouvrir maintenant.

 

Moi qui à Budapest ait fait mon selfie avec la statue de Bud Spencer.

 

Link to comment

J'ai enfin vu Indiana Jones (que j'vais totalement zappé à sa sortie).

Tation spoilers:

 

Révélation

Eh ben il est très bien. Les trucs classiques, dans le bon sens. Bien mieux que mes souvenirs du précédent.

Harrison Ford ne cabotine pas, le scénar s'enchaine bien, le concept du macguffin est marrant et assez cool. L'apex de l'action à Syracuse lors du siège final est super fun (bon les catapultes et balistes antiques sont un peu boostées aux hormones visuellement et physiquement -les artilleurs romains arrivent quand même à toucher plusieurs fois le Heinkel* en vol à coup de harpons métalliques un peu lourds pour les balistes, balistes du reste bien reproduites!- mais allez on s'en fiche :D ) parler d'Archimède et des premiers rouages antiques change un peu, et la psychologie des persos est bien mise en place.

L'actrice principale est bien dans la peau de son perso un peu tête-à-claques mais qui en fait retrouve un peu une figure paternelle dans Indy (classique oui bon mais ça marche), et son visage change un peu de la beauté générique de cinéma. (On la sent assez grande, ou alors c'est les talons).

 

Il n'hésitent pas à tuer un perso secondaire dont je me disais qu'on allait probablement l'avoir jusqu'à la fin, l'agent féminine noire. Et je le trouvais bien écrit et pas insert token raciale de force, (je regrette même de pas l'avoir eu jusqu'au bout tiens), c'est marrant de voir le contraste entre l'effervescence du premier pas sur la lune, et le symbole du vielle archéologue que plus personne n'écoute trop.

La séquence d'ouverture du film était marrante, avec un Harrison Ford rajeuni sans doute à coup de VFX mais ça ne jure pas (y'a juste quand il court sur le train où l'on perçoit que c'est une animation et pas un vrai être humain, sur un plan large), POUR UNE FOIS ce ne sont pas des troupes US à la fin qui capture le train nazi mais des anglaises! Et le gag de la bombe au tout début me rappelle les gags classiques du tout premier.

 

Bref, de la bonne came.

 

*Heinkel d'ailleurs un peu franchement frankensteiné vu que la double queue -qu'il n'avait pas- me rappelle plus un Lancaster qu'autre chose, et sur un plan, lors du décollage à l'aérodrome, la carlingue m'a presque rappelé le coté boite carrée ondulée d'un Junkers. Puis le tunnel d'aile dans lequel s'infiltre la nana est quand même un peu gros pour un appareil de cette taille... mais c'est mon coté nerd aviation seconde guerre mondiale qui pinaille et OSEF total bien évidemment. :D

 

Link to comment

D'ailleurs, tant que j'y suis, vu Oppenheimer l'autre jour (pareil, j'étais un peu à la bourre).

 

Révélation

Pas mal aussi, j'ai préféré à Interstellar qui était un peu cousu de fil blanc de mon point de vue. Bon il aime toujours autant le montage/musique qui s'enchaine un peu non stop... mais c'était moins dans ta tronche que dark knight 3 ou interstellar (pas vu Tenet).

 

Pour le détail, une des meilleures répliques du film de mon point de vue perso, adressée à Oppenheimer par un de ses pairs profs d'université au début: "You're not only self-important, you're actually important". J'ai bien aimé.

 

Link to comment

Vu The King's Man, le troisième volet donc. C'est aussi gentiment WTF que les deux premiers, mais on appréciera le souci du détail ici et là (le drapeau des États-Unis devant leur ambassade est bien celui qui était utilisé à l'époque, par exemple). Sans doute un peu trop cousu de fil blanc ici et là (c'est plus facile à remarquer quand la fiction se veut historique, quoique certains évènements historiques sont fort bien intégrés,comme les morts de François-Ferdinand, de Raspoutine, et surtout de Kitchener). Mais en acceptant de lever temporairement mon incrédulité, j'ai passé un bon moment. Dommage que Lénine ne soit pas très ressemblant ; en revanche, amusante et pertinente idée d'avoir pris le même acteur pour les trois monarques. Et même si j'aime les cascades et scènes de combat un peu trop belles pour être vraies, la scène de cascade aérienne, là, ça va trop loin.

 

Révélation

On peut aussi faire le pisse-froid. Les Ecossais sont soit des sadiques rancuniers (Morton / le Berger) soit des crétins xénophobes (prix de la mort la plus idiote pour le jeune Conrad Oxford de retour de mission). Raspoutine, un méchant comme on en fait peu, se retrouve bisexuel, juste parce que. Et en plus de tout ça, le grand complot international se retrouve à la fin du film dans les mains perverses d'un manipulateur juif (Hanussen) promis à devenir le prochain grand méchant. Sans déconner, ça a réussi à avoir l'aval des producteurs ? :lol: 

 

Dernière remarque, on appréciera le caractère, hmmm, indépendant d'une agence d'espionnage dont le Roi d'Angleterre est un membre fondateur. :toufou: 

  • Yea 1
Link to comment
  • 2 weeks later...
Le 15/05/2023 à 13:32, NoName a dit :

du méta en permanence avec des refs pop culture partout

 

Parce que D&D est lui même une référence pop-culture qui se suffit à elle-même.

 

Bon, je l'ai vu. Mais dans ma version y a pas la chanson de Mylène à la fin.

Sinon c'est plutôt bien (surtout vs ce qui sort depuis quelques années). Le bémol est qu'on arrive pas vraiment à s'attacher à un personnage. Ils sont tous superficiels.

Link to comment
  • 2 weeks later...

Vu ce soir "Le Comte" , où Pinochet est un vampire qui veut mourir, entre ses gosses qui veulent recuperer l'heritage, son majordome , sa femme et une nonne à la Jeanne d'Arc, exaltée et exorciste

 

Très agréablement surpris, des références, des "explications" de certains pans de l'histoire, une ambiance noir et blanc, une musique stylée au violon et autres à archets, un humour un peu décalé , et ce que j'ai apprécié le plus:  le coté artistique des images.  Certaines sont simplement magnifiques: si on fait un arret sur image, on pourrait croire à des photo d'Art. 

 

c'est perché comme film,  et surtout visuellement beau. 

el-conde-photo-1488119.jpg

Link to comment
  • 2 weeks later...

Tetris est excellent.

 

Citation

A: I'm gonna make you a millionaire

B: I do not have right to receive money from my game.

A: Well, that's criminal

B: No. It is communism

 

Si ce passage ne vous donne pas envie de voir le film, vous êtes sur le mauvais forum :D

  • Yea 1
Link to comment

J'ai vu dogman.

J'ai pas compris où le film voulait en venir mais le personnage principal est attachant, finalement. Par contre les flash-back sur sa famille sont ultra cringe.

Dommage que le personnage de la psychiatre n'est pas plus travaillé, j'aurais aimé voir plus de conflit chez elle, plus d'écho et de parallèles entre elle et dogman.

Globalement j'ai bien aimé. A ne pas sur-intellectualiser.

Link to comment
à l’instant, Mister_Bretzel a dit :

A ne pas sur-intellectualiser.

o-rly-owl.jpg

Les taxis, les putes et les Audi, c'est pourtant toujours ce que Heidegger appellerait das Fragwürdigste, ce qui est le plus digne de question.

  • Yea 1
Link to comment

Vous en avez pensé quoi du dernier miyazaki ? J'avais l'impression d'une synthèse des films précédents avec des métaphores sur la transmission et l'héritage. Le film est esthétique mais silencieux par moment (la musique est plutôt en retrait contrairement à d'habitude), et au final le scénario semble rushé bien que le film dure 2h (on a quasiment toute la trame dans le trailer de 1 minute c'est dire).

J'ai vu des youtubeurs dirent qu'il y avait un hommage au roi et l'oiseau (à cause de la présence important des piafs ?), ce qui ne m'avait pas sauté aux yeux durant le visionnage.

Mention spéciale pour le lévirat saugrenu qui n'est jamais évoqué dans le film .

Link to comment

J'ai einfin vu Best of the best (enfin j'ai beaucoup fait de l'avance rapide jusqu'au tournoi final).

Spoiler Alert, je vais spoiler ce film de 1989

 

 

 

 

C'est marrant comme il y a des choses qui sont faites pour paraitre plus dramatique mais qui au final font plus nanardesque (je connaissais le potentiel nanar du film, il parait que ce n'est rien comparé à ces suites).

 

Pour ceux qui n'auraient pas la bonne culture, le film raconte l'entrainement de l'équipe US puis le tournoi de full contact contre la Corée.

 

Match tout à fait officiel.

 

Donc dans un match officiel avec représentants et télé, il est possible de:

 

-Combattre avec un bras en écharpe sans que cela ne gêne qui que ce soit

 

-D'être debout totalement hagard, mode une pichenette m'envoie voir St Pierre, pendant 9 sec. (chrono officiel) sans que l'arbitre ne se dise qu'il est bon de donner un KO technique.

 

Je veux bien que les années 90 on était moins chochotte que maintenant, mais quand même.

 

Ah oui, bonus, le grand méchant boss de fin, le fait qu'il soit borgne avec un bandeau sur l'oeil, on voit bien la référence à Sagat de SFII.
Mais IRL tu vois plus le gars comme un handicapé.

Link to comment
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

J'ai einfin vu Best of the best (enfin j'ai beaucoup fait de l'avance rapide jusqu'au tournoi final).

Spoiler Alert, je vais spoiler ce film de 1989

 

 

 

 

C'est marrant comme il y a des choses qui sont faites pour paraitre plus dramatique mais qui au final font plus nanardesque (je connaissais le potentiel nanar du film, il parait que ce n'est rien comparé à ces suites).

 

Pour ceux qui n'auraient pas la bonne culture, le film raconte l'entrainement de l'équipe US puis le tournoi de full contact contre la Corée.

 

Match tout à fait officiel.

 

Donc dans un match officiel avec représentants et télé, il est possible de:

 

-Combattre avec un bras en écharpe sans que cela ne gêne qui que ce soit

 

-D'être debout totalement hagard, mode une pichenette m'envoie voir St Pierre, pendant 9 sec. (chrono officiel) sans que l'arbitre ne se dise qu'il est bon de donner un KO technique.

 

Je veux bien que les années 90 on était moins chochotte que maintenant, mais quand même.

 

Ah oui, bonus, le grand méchant boss de fin, le fait qu'il soit borgne avec un bandeau sur l'oeil, on voit bien la référence à Sagat de SFII.
Mais IRL tu vois plus le gars comme un handicapé.


Un des films favoris de mon enfance.

Link to comment
2 minutes ago, Johnnieboy said:


Un des films favoris de mon enfance.

Il parait qu'il a bien plu à l'époque.

Mais je l'avais zappé.

 

Le pendant pour moi ce fut Bloodsport.

C'était cool Bloodsport (d'ailleurs j'ai appris que Debbache l'aimait bien ce film).

 

Link to comment

J'ai vu "Bernadette". C'est... ben, c'est sympathique en fait, j'ai beaucoup ri. Le principal problème, c'est surtout que la majorité des acteurs ne sont pas ressemblants, et ne font aucun foutu effort pour ressembler au personnage ; et c'est hélas très courant dans les biopics politiques récents (on pensera à La Mort de Staline, dont j'avais parlé il y a quelques temps). Alors de deux choses l'une. Soit on prend des quasi-sosies pour incarner les personnages, soit on attend d'un acteur qu'il joue le personnage qu'il est censé jouer (et du maquilleur qu'il l'aide à lui ressembler). Mais là, on a Deneuve qui fait du Deneuve, Vuillermoz qui n'a de Chirac que la taille tout comme Vincentelli qui n'apporte que sa taille et sa belle gueule, et l'on se retrouve même avec un Alain Juppé de poche ! En comparaison, Artus est presque moins à côté de la plaque physiquement en jouant David Douillet (si seulement on avait fait attention à sa coiffure...). Non, les seuls à s'en sortir, ce sont Denis Podalydès qui campe un Niquet assez convaincant, Vincent Primault confondant en Xavier Bertrand tout comme Olivier Breitman est un très bon Karl Lagerfeld (il ne parle pas tout à fait assez vite, mais c'est véniel), et Laurent Stocker en Nicolas Sarkozy (physiquement seule la taille correspond, mais le jeu y est, comme quoi la Comédie Française ça sert à quelque chose). Ah, et les filles Chirac sont jouées de manière honorable.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...