Jump to content

Recommended Posts

La "gauche horizontale" ? Je ne le savais pas disciple de Dominique Strauss-Kahn...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que le slogan d'Hamon : "Faire battre le coeur de la gauche" n'est pas adapté pour l'élection présidentielle. C'est moins dur que les deplorables de Clinton mais ça montre bien qu'il est encore dans l'optique de ne parler qu'à une partie de la France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

... ça montre bien qu'il est encore dans l'optique de ne parler qu'à une partie de la France.

la redistribution forcée est quand même dans tous les programmes,

ça implique par essence de s'adresser aux acteurs et profiteurs de ce pillage institutionnalisé en 1° lieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Faire battre le cœur de la France". 

 

On est dans le registre romantique ou médical ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hamon devrait intégrer des personnes proches de Valls dans son équipe de campagne. On aurait donc droit à une candidature PS classique, c'est-à-dire qui n'a aucune chance de permettre le désistement de JLM et qui a toutes les chances de faire flop :icon_tourne:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Sans surprise j'ai envie de dire. Ca aurait été plus drôle qu'il rejoigne Montebourg, le nouveau mec de son ex^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'ai écouté sur Rance Inter ce matin! Il fut vaseux quant aux explications sur le financement du revenu  universel!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Revenu universel : quand Piketty et Hamon sont en désaccord

 

Citation

Le problème, c’est que l’économiste Thomas Piketty, qui vient tout juste de rejoindre l’équipe de campagne de Benoît Hamon – comme conseiller sur les questions européennes il est vrai -, n’est pas franchement sur la même longueur d’ondes. Invité sur France Inter le 12 février, il a évacué toute idée d’un revenu universel de 600 euros pour les smicards : «On ne peut pas l’augmenter à 600 euros par mois au niveau du Smic parce qu’il faudrait augmenter la CSG et les cotisations sociales pour le financer, donc ça ne servirait pas à grand-chose»… Une divergence qu’il a résumé ainsi : «Le revenu universel, je suis pour mais à certaines conditions.» A condition qu’il ne soit pas universel ?

En fait, Thomas Piketty prône une refonte de l’actuelle prime d’activité assortie d’une augmentation (d’environ 120 euros au niveau du Smic). Elle prendrait la forme d’un complément de salaire pour les personnes qui ont un emploi stable et d’une allocation classique pour les personnes qui cumulent les petits boulots ou ont des revenus très faibles. Avantage : le caractère automatique de la mesure éviterait le fort niveau de non recours observé actuellement chez des personnes découragées par la paperasse. Le chercheur est aussi très favorable à l’étendue du RSA aux 18-25 ans comme un moyen de «favoriser l’autonomie des jeunes et l’acquisition des qualifications».

Visionnaire, Thomas Piketty ? Une chose est certaine, depuis quelques semaines, Benoît Hamon insiste davantage sur la hausse du RSA à 600 euros et sa généralisation aux 18-25 ans. Et se fait beaucoup plus discret sur l’instauration d’un réel revenu universel d’existence de 750 euros distribué à tous les Français. «Si ce revenu universel d’existence monte en puissance, il ne peut se faire qu’étape par étape», prévenait-il dès le 26 janvier. Avant de ne s’engager «fermement» que sur le versement automatique du RSA aux plus pauvres et aux jeunes…

 

Et dans la tribune publiée par Picketty et d'autres économistes

 

Citation

Certains voudraient évacuer le débat en évoquant un coût pharaonique de 300 ou 400 milliards d’euros. Mais ce chiffrage fantaisiste n’a absolument aucun sens. Benoît Hamon n’a jamais dit qu’il allait verser 600 euros par mois à 50 millions d’adultes. Au contraire : il a explicitement évoqué le fait que le nouveau système pourrait être sous conditions de ressources et concernerait uniquement les salaires inférieurs à 2 000 euros, avec des montants qui ne seraient évidemment pas les mêmes pour tous (Libération, 5 janvier). De fait, cela n’aurait guère de sens de verser 600 euros par mois à des personnes gagnant 2 000 euros ou 5 000 euros de salaire mensuel, pour ensuite leur reprendre immédiatement la même somme en augmentant d’autant leurs impôts. Il est temps que cela soit définitivement clarifié, pour que le débat se focalise enfin sur les bonnes questions.

 

Je me demande si Hamon n'envoie pas Picketty au charbon pour nous expliquer qu'universel ne veut pas dire universel et ainsi faire un beau rétropédalage sans avoir l'air de se désengager. L'intérêt du RU serait qu'il ne décourage pas l'emploi et c'est un argument que Hamon n'a jamais fait sien. Il défend le RU comme instrument redistributif pour les pauvres et les jeunes. Dans ce objectif, la version Picketty du RU, si on peut encore l'appeler ainsi, est mieux adaptée. Ça m'étonne d'ailleurs qu'à gauche on n'ait pas vraiment attaqué Hamon sur le fait qu'un vrai RU revient aussi à enrichir les riches.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

" le nouveau système pourrait être sous conditions de ressources "

Naissance du RAPPU, le Revenu A Peu Près Universel. 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putain, en France on est incapablede faire un truc simple, sans exception et sans épicycle. C'est une maladie française ou bien ?

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout qu'un des rares intérêts du RU est faire sauter toute l'administration du contrôle. On la fait sortir par la porte elle rentre par la fenêtre.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kassad a dit :

Surtout qu'un des rares intérêts du RU est faire sauter toute l'administration du contrôle. On la fait sortir par la porte elle rentre par la fenêtre.

Oui et ça je n'y ai jamais cru. L'Etat ne ferait jamais ça. L'Etat n'a aucun intérêt à rien simplifier et quelqu'un qui veut un revenu universel ne voit en général aucun problème à ce que le nombre de fonctionnaires de diminue pas, voire augmente.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un revenu "universel" sous conditions de ressources ça n'existe pas déjà sous le nom de RSA ? Ou j'ai loupé un épisode ?

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Neomatix a dit :

Une revenu "universel" sous conditions de ressources ça n'existe pas déjà sous le nom de RSA ? Ou j'ai loupé un épisode ?

+/-

 

Je pense que chez Hamon, on est en train de réaliser que quand on met des coûts en face des promesses, on arrête les conneries...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas crédible, on parle des socialistes français. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Cugieran a dit :

Je pense que chez Hamon, on est en train de réaliser que quand on met des coûts en face des promesses, on arrête les conneries...

 

Il y  a aussi le fait qu'une bonne partie de la gauche voit le RU comme une manœuvre ultra-libérale pour démanteler l'État providence.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, José a dit :

 

Il y  a aussi le fait qu'une bonne partie de la gauche voit le RU comme une manœuvre ultra-libérale pour démanteler l'État providence.

 

 

CQFD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils n'ont pas totalement tort si ça revient à zigouiller 100% des aides et de l'administration qui va avec.
Puis a faire un petit bureau avec un type seul devant un gros pc avec un gros algorythme qui envoie x€ à chaque Français accompagné d'un petit mail "voilà, maintenant prenez une assurance privée et n'oubliez pas de prendre une assurance vie-pension".

 

A la limite, on aurait déjà fait la moitié du chemin entre socialisme et libéralisme. Le RU sauce Hamon ça revient à faire un demi pas vers le libéralisme et puis faire un triple saut en arrière vers le socialisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, José a dit :

 

Il y  a aussi le fait qu'une bonne partie de la gauche voit le RU comme une manœuvre ultra-libérale pour démanteler l'État providence.

Putain j'avais oublié ça. Les naze.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impossible d'écouter la vidéo postée sur ce fil : le type qui parle à une coiffure de hippie.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Cugieran a dit :

Putain j'avais oublié ça. Les naze.

A ma décharge, j'ai jamais considéré que ça pouvait être un tant soit peu libéral cette affaire de revenu universel.

Revenu = valeur créée. Circulez.

Le reste, la simplification et tout le tralala, c'est un emplâtre sur une jambe de bois. La simplification, si l'Etat fait pas chier pour tout, y'en a pas besoin. C'est là qu'est le problème.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
 
CQFD

Il a une ecocup dans la main : il est toujours bourré quand il parle ou c'est de la tisane ?

"Avec 800€ je ne peux pas payer de loyer, prendre un appartement, je ne peux rien faire" lol, ça fait combien de temps qu'il n'a pas été étudiant lui ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, F. mas a dit :

Impossible d'écouter la vidéo postée sur ce fil : le type qui parle à une coiffure de hippie.

 J'ai oublié le trigger warning :D

 

il y a 9 minutes, Neomatix a dit :


Il a une ecocup dans la main : il est toujours bourré quand il parle ou c'est de la tisane ?

"Avec 800€ je ne peux pas payer de loyer, prendre un appartement, je ne peux rien faire" lol, ça fait combien de temps qu'il n'a pas été étudiant lui ?

Ah oui tu veux parler de ce mode de vie ultra précaire déshumanisant ? Sale capitaliste

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens en allant sur la page Wiki du gars j'ai vu ça:

 

" Franck Lepage dénonce l'escroquerie que serait l'art contemporain qu'il surnomme l'art comptant pour rien. Au mieux, ce serait une niche fiscale réalisant tous les rêves du capitalisme en créant de la valeur sans travail, qui plus est, dans le cas de la France, avec le soutien de l'État. Au pire, l'art contemporain serait une arme de la propagande capitaliste11, généralisant la transgression pour mieux ignorer la subversion "

 

C'est marrant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Nigel
      Je lance un sujet sur Macron, car je pense qu'on risque de se le taper un petit moment - l'homme pouvant très bien se retrouver dans le gouvernement de droite lors de l'investiture de celle-ci. Je commence par l'article du jour sur lui par Contrepoints. 
       
      https://www.contrepoints.org/2015/12/04/231414-le-socialisme-si-particulier-de-m-macron
       
       
       Je persiste à penser que si ce n'est pas forcément un camarade libéral, il peut s'agir d'un allié objectif dirons-nous.
       
       Certes rentier de l'Etat, mais pas de la politique. Donc moins de raison de faire de la démagogie électorale étatiste. 
       
       Certes, ministre dans un gouvernement socialiste, mais pas socialiste et détesté par eux.
       
       Bref, mieux que rien.
    • By Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • By Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
    • By Adrian
      Lienemann appelle à l'union contre Valls
       
      Du haut niveau en perspective.
    • By Flashy
      J'ouvre un topic à titre exceptionnel.

      La question est simple : qui a acheté (et lu) le bouquin de Fillon? J'ai ouïe dire qu'il y exposait un programme "libéral" et que c'était, malgré cette tare évidente, un succès en librairie.

      Des retours? Des avis?
       
      NB : je n'ai aucune sympathie particulière pour Fillon. Je pense que c'est une girouette. Mais les girouettes ont ça de bon qu'elles indiquent le sens du vent.
×
×
  • Create New...